"Longoria n'a pas savonné la planche d'Eyraud"

"Longoria n'a pas savonné la planche d'Eyraud"

Le Phoceen TV

Longoria évoque l’engagement de McCourt à l’OM

Publié le 28/02/2021 à 11:14

Pablo Longoria n'a pas œuvré en coulisses pour prendre la place de Jacques-Henri Eyraud.

Pablo Longoria fait partie des rares dirigeants à échapper à la critique cette saison. Renforcé par un mercato hivernal de l'OM très actif et jugé par la majorité des suiveurs comme étant très réussi, le dirigeant espagnol s'est vu confier les clés de la présidence de l'Olympique de Marseille en lieu et place de Jacques-Henri Eyraud par le propriétaire Frank McCourt.

Une nomination surprise, qui est intervenue vendredi soir, alors que personne ne s'y attendait vraiment et que la crise de gouvernance était devenue, semblait-il, inextricable. L'Espagnol, nommé head of football par Eyraud lui-même, n'a pourtant pas oeuvré plus que ça en coulisses contre son ex-président, à en croire un de ses proches qui s'exprime dans L'Equipe : "Sa bonne cote en fait un homme providentiel pour calmer le truc. Pablo n'a pas savonné la planche d'Eyraud, celui-ci se l'était rendue suffisamment glissante. Il a observé pendant six mois son président, a vu ses erreurs, son aveuglement, parfois".

A l'issue du mercato d'hiver, Pablo Longoria avait évoqué ses discussions avec Frank McCourt en ces termes : "Toutes les conversations avec Frank dernièrement ont toujours été pour le futur du club, avec ambition et projetées dans l'avenir. On a beaucoup parlé d'un plan de 4 ans. Il y a la question de l'investissement. On ne peut pas toujours demander à un propriétaire de faire des chèques, nous comme managers on a l'obligation de faire des bons projets pour avoir de la stabilité financière. Je ne crois pas en un football où le propriétaire est seulement la personne qui fait des chèques."