Les grands coachs qui ont pu marquer Heinze pendant sa carrière

Publié le 21/05/2019 à 12:00
Les grands coachs qui ont pu marquer Heinze pendant sa carrière

Alors que la rumeur enfle au sujet d'une possible arrivée de Gabriel Heinze sur le banc de l'OM, c'est l'occasion de regarder en détail son parcours et les entraîneurs croisés tout au long de sa belle carrière, qui font aussi ce qu'il est aujourd'hui : un coach prometteur, qui vient de boucler sa 4e saison sur un banc de touche, du côté de Vélez Sarsfield. Focus sur les 20 techniciens qui l'ont eu dans leurs rangs.

Les légendes

Trois noms ressortent lorsqu'il s'agit d'évoquer la carrière de Gabriel Heinze. Le premier, il l'a croisé de 2003 à 2004 lors de l'aventure olympique de l'Argentine. Il s'agit de Marcelo Bielsa, reconnu par de nombreux tops coachs du football actuel comme l'un des tous meilleurs. Ensemble, ils sont devenus champions olympiques et nul doute qu'il aura gardé quelques idées de jeu de cette expérience. Le deuxième, c'est le grand Sir Alex Ferguson, côtoyé durant 3 ans à Manchester United (2004-2007). Ensemble, ils sont devenus champions d'Angleterre en 2007. Enfin, il y a le dernier Champion du Monde, Didier Deschamps, avec qui il a notamment remporté la Ligue 1 en 2010 et la Coupe de la Ligue en 2010 et 2011. Trois coachs bien différents, mais qui marquent forcément.

Les Européens

Pour sa première expérience en Europe, il est dirigé par Sergej Kresic, un Croate, du côté de Valladolid. Il ne jouera pas lors de cette saison 97-98 et sera ensuite prêté au Sporting Portugal où il rencontre un nouveau technicien croate, Mirko Jozić, qui ne lui fera faire que cinq matchs. Le premier qui lui fera confiance pour être titulaire, c'est Gregorio Manzano, dès la saison suivante. Avant son départ d'Espagne, il sera aussi dirigé de façon éphémère par l'Espagnol Moré. Au PSG, il vivra deux saisons pleines sous les ordres de Luis Fernandez, qui lui a offert une grosse visibilité en Europe ainsi qu'un rôle majeur dans son équipe, puis une saison avec Vahid Halilhodžić, lors de laquelle il remportera la Coupe de France en 2004. Après trois ans à Manchester, il rejoint l'Allemand Bernd Schuster au Real Madrid, avec qui il sera champion en 2008 et atteindra un des sommets de sa carrière. La saison suivante, avec l'Espagnol Juande Ramos, se passe un poil moins bien. Après les deux ans à l'OM, il vivra une dernière expérience en Europe, à la Roma avec Luis Enrique, qui vivait lui ses premières heures d'entraîneur, avant de devenir trois ans plus tard champion d'Europe avec le Barça.

Les Argentins

Outre Marcelo Bielsa, Gabriel Heinze a évolué aux côtés de nombreux entraîneurs issus de son pays. Celui qui le lancera le premier chez les professionnels se nomme Mario Zanabria. Ce fut son premier coach au Newell's Old Boys, son club formateur, avec qui il ne jouera que huit matchs. C'est un Argentin qui le fera venir à Valladolid. Vicente Cantatore quittera rapidement ses fonctions en 1997, ce qui peut expliquer les difficultés à lancer sa carrière en Europe pour Heinze. Francisco Ferraro le coachera de 2000 à 2001. Il s'agit d'un entraîneur qui aura fait toute sa carrière en Argentine, mis à part ces dix mois à Valladolid. A son retour au pays, son dernier coach marquant sera Gerardo "Tata" Martino de 2012 à 2013. Il rejoindra le grand Barça la saison suivante laissant sa place au moins réputé Alfredo Berti, qui sera son dernier entraîneur. En sélection nationale, Heinze a aussi croisé José Pékerman, Alfio Basile et Diego Maradona, qui auront chacun droit à un mandat de deux ans chacun.