Labrune se lâche sur l'avenir de la Ligue 1 !

Désormais président de la LFP, Vincent Labrune a évoqué ses ambitions pour la Ligue 1.

Publié le 22/09/2022 à 15:04
Labrune se lâche sur l'avenir de la Ligue 1 !

Le président de la LFP Vincent Labrune s'est exprimé dans le cadre du festival "Demain le Sport", organisé ce jeudi à la Maison de la Radio. L'ancien président de l'OM a dressé un état des lieux de la Ligue 1 et fait part de ses ambitions pour accroitre la compétitivité du championnat français, alors que le lancement du prochain appel d'offres des droits de diffusion de la Ligue 1 aura lieu à l'automne 2023.

"Cette saison est essentielle car elle précède notre futur appel d'offres à l'automne 2023. Il est donc vital que la Ligue 1 conserve cette cinquième place à l'indice UEFA, car c'est vital de bénéficier de ces quatre places (en Ligue des champions) si on veut faire exister notre football à un haut niveau" a déclaré Labrune.

Il a ensuite développé les axes sur lesquels la Ligue 1 doit selon lui s'améliorer pour se hisser à la hauteur des quatre grands championnats européens (Premier League, Bundesliga, Liga, Serie A) : "La France évolue désormais en deuxième division européenne, il ne faut pas avoir peur de le dire. On est conscient que nous ne sommes aujourd’hui qu’un challenger et seulement la cinquième nation européenne". Il espère ainsi que la Ligue 1 aura la "capacité à créer un groupe de 5-6 clubs performants autour du PSG" et pourra viser plus haut : "Elle devra d'ici cinq ans être non pas Top 4, mais sur le podium européen, aussi bien en termes de résultats sportifs que de revenus".

Labrune songe par ailleurs à rebaptiser le nom de la Ligue 1 : "On doit développer une culture spectacle autour de notre marque phare, la Ligue 1, marque qu'il faudra sans doute dépoussiérer et rebaptiser."

Le président de la LFP a conclu en caressant dans le sens du poil le PSG version qatari et sa star Kylian Mbappé : "La présence du Qatar au PSG est une chance incroyable pour la Ligue 1. Et je tiens à remercier chaleureusement Kylian Mbappé d'être resté au PSG pour un choix sportif et non financier..."