OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Autour de l'OM

Formation : comment l'OM recrute à Marseille et dans le sud

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 16/11/2023 à 16:37

Formation : comment l'OM recrute à Marseille et dans le sudFormation : comment l'OM recrute à Marseille et dans le sud

Focus sur le recrutement du centre de formation marseillais avec le recrutement des joueurs marseillais, provençaux et du grand sud.

Comment se passe le recrutement chez les jeunes du centre de formation ? Un sujet qui fait beaucoup parler ces derniers mois, notamment depuis que le Suisse Marco Otero a pris en mains la formation marseillaise aux côtés de Yann Daniélou, actuel directeur du centre de formation de l'OM.

Si les dirigeants marseillais ne se cachent pas de rechercher les meilleurs joueurs partout en France et même au-delà, ils affirment toutefois que la base de leurs recrues pour le centre de formation est issue du sud de la France, comme l'explique Ludivic Paradinas, responsable du recrutement des U11 jusqu'à l'équipe réserve, dans un excellent reportage publié par l'OM sur sa chaîne YouTube : "On a un objectif, c'est d'avoir 80 à 90% de joueurs qui sont issus du grand sud de la France, entre Perpignan et Menton. C'est notre base de recrutement. Sur ça, on a mis en place une équipe avec 10 recruteurs sur la région sud, ce qui nous permet de superviser un nombre important de matchs chaque week-end. Les joueurs sont observés à plusieurs reprises par différents scouts."

Pour ce qui est de Marseille même et de la Provence, les accords scellés du temps de Jacques-Henri Eyraud avec les clubs locaux sont pour la plupart toujours d'actualité, comme l'explique Yoann Beunaiche, coordinateur du recrutement des U11 jusqu'à l'équipe réserve : "L'objectif c'est de travailler main dans la main avec OM Next Génération, avec les coachs et les éducateurs ici au club. Mais surtout d'être vraiment dans une relation de confiance avec les clubs, avec les présidents, avec les responsables techniques, avec les éducateurs de ces clubs. Et qu'on puisse, avec eux, se projeter et essayer d'aller proposer à tous ces jeunes marseillais, ces jeunes provençaux de rejoindre le club. Parce qu'il y a des valeurs qui leur correspondent."

Un reportage à retrouver ici.