Di Méco : "Je n'arrive pas à avoir peur !"

Virage Marseille, c'est tous les lundis à 19 heures en direct sur BFM Marseille. Retour sur l'analyse d'Eric Di Méco, alors que le sprint final est lancé.

Publié le 05/05/2022 à 11:20

Alors que le sprint final est lancé, l'Olympique de Marseille a encore quatre ou cinq matchs terriblement décisifs à jouer, en Europa Conference League où on saura ce soir si l'OM accroche une 6e finale européenne dans son histoire, et en Ligue 1 où le podium est encore loin d'être acquis avec Rennes et Monaco dans le rétroviseur.

Mais tout ceci est plus alléchant qu'inquiétant, comme l'a expliqué Eric Di Méco dans l'émission Virage Marseille sur BFM Marseille en partenariat avec Le Phocéen, à revoir en vidéo ci-dessus : "Je n'arrive pas à avoir peur sur ce match. Parce qu'un but de retard à combler à la maison, dans l'histoire du football, c'est quand même faisable il me semble en coupe d'Europe. Il y a un ballotage favorable. Et puis, les erreurs défensives faites à Feyenoord, je n'en vois pas autant sur un match retour. Il y en aura sûrement, parce que c'est une équipe qui attaque beaucoup, qui met des buts. Et pour la fin du championnat, je n'arrive pas à me faire peur non plus, et je ne comprends pas les gens qui ont peur".

Virage Marseille, c'est tous les lundis à 19 heures en direct sur BFM Marseille.