Inscription | Connexion

À l'extérieur, le patron, c'est l'OM

le 12/12/2012 à 23:04

Saison - Compte rendu du match entre Bastia et l'OM

À l'extérieur, le patron, c'est l'OM
1-2
BASTIA - OM | Ligue 1 | 17e journée
Mercredi 12.12.2012 | 21:00 sur
à Furiani (Stade Armand-Cesari)
Arbitre : M. Saïd Ennjimi

Il y a parfois des rencontres dont la tendance se dégage dès les premiers ballons. Ce Bastia - OM en faisait partie. Tous les fameux ingrédients côté marseillais étaient de sortie. Sur une pelouse en piteux état, l'OM a fait le jeu, au moins comme à Nancy, n'ayant là encore pas à regretter un sacré manque d’efficacité devant. Les discussions musclées de la Commanderie ont donc été suivies d'actes : l'OM s'est remis dans le sens de la marche.

Une nouvelle "Valbuenade"

Avant la rencontre, Julien Sablé nous avait assuré que son entraîneur n'allait pas tenter de coup particulier pour ce match contre l'OM. Mais la tentation était trop forte pour Frédéric Hantz. Après deux 0-0, et peut-être au vu du contexte, des chants bastiais aux alentours du stade, les bombes agricoles, et une atmosphère qui n'est pas sans rappeler le Sarajevo des années 90, le technicien a voulu donner plus de panache à son équipe. Il a mis un milieu défensif en moins, il a rajouté Ilan, pour tourner autour de Modeste. Un échec cuisant. Car ce n'était pas le jour pour bousculer l'OM. Dans l'entrejeu, Barton et Abdullah avalent en une bouchée leur vis-à-vis pour lancer rapidement le quatuor offensif marseillais. Les appels fusent au moins autant que les pétards. Avant le quart d'heure de jeu, André Ayew fait un super débordement sur son côté gauche avant de servir son frère qui coupe trop tôt le centre. La déception est de courte durée puisque la minute suivante, Valbuena ouvre le score d'une super reprise de volée. Au pressing, Rod Fanni va gagner un duel de la tête, "Petit Vélo" voit la balle lui arriver en cloche et tente le geste parfait. Bonnefoi est évidemment impuissant, l'OM peut se dire que le plus dur est fait, au vu de l'état de la pelouse

L'OM presse haut comme jamais

Car avec ce terrain digne des plus belles heures du football rural, difficile de déborder sur les ailes ou de jouer sur la vitesse. L'équipe qui joue haut est donc grandement avantagée et même les plus fervents supporters du Sporting doivent se rendre à l'évidence : difficile d'imaginer les locaux revenir au score. Il y a bien deux coups francs aux abords de la surface, mais Mandanda veille. Les Olympiens ont surtout plusieurs occasions de tuer le match. Mais ils ne les saisissent pas. André Ayew tente un coup du foulard trop ambitieux, Amalfitano pousse trop sa balle lors d'un face à face avec Bonnefoi, Valbuena négocie mal un 3 contre 2. Mais le trident a de quoi être pardonné. Car il est diabolique au pressing.

Pas de fin sereine pour autant

Et il ne lève pas le pied au retour des vestiaires. Plus dans la gestion, l'équipe phocéenne peut compter sur Jordan Ayew pour temporiser comme il le faut devant. L'attaquant fait même forcer son adversaire direct, Harek, qui doit sortir sur blessure. Il n'empêche, dans la foulée, à la 65e, Bastia s'offre sa plus belle occase. Avec sa deuxième roulette du match, Yatabaré déstabilise totalement la défense marseillaise et Morel tacle dans la surface Maoulida. L'arbitre ne siffle pas. Il désigne le point de penalty une minute plus tard, mais l'autre. Sur une belle ouverture de Barton, Jordan Ayew devance Bonnefoi avant d'être déséquilibré. Le temps de calmer les esprits sur le banc de touche et André Ayew double la marque. De quoi finir le match sereinement. En fait non, parce que Morel a la mauvaise idée de lâcher son marquage sur Modeste qui trompe Mandanda à bout portant. Le scénario de Nice est cependant évité, grâce aux attaquants qui jouent le coup devant, notamment les entrants Gignac et Rémy. L'OM continue son parcours plein de pragmatisme.

R.Ca.

Temps : clair (8°)
Terrain : état médiocre
Spectateurs : huis clos
But(s)
Modeste (82e)   Valbuena (14e)
 A. Ayew (69e, sp)
Carton(s) Jaune(s)
Palmieri (22e)
Bonnefoi (67e)
Yatabaré (74e)
  N'Koulou (81e)
A. Ayew (86e)
Carton(s) Rouge(s)
     

14  20




11  20


Arbitre : M. Ennjimi

Remplacements : Harek  Sablé 63e | Ilan  Barbato 82e | Angoula  El Azouzi 90e

Non entrés : Novaes (g), Vanucci, Cioni, Keita

Remplacements : Valbuena Rémy 83e | A. Ayew  Gignac 86e

Non entrés : Bracigliano (g), Abdallah, N'Diaye, Mbow, Raspentino


Première mi-temps

4e : VALBUENA ! Valbuena frappe le coup franc directement au premier poteau, Bonnefoi se détend et détourne le tir !

13e : JORDAN AYEW ! Sur un bon travail d'André Ayew côté gauche, il centre pour Jordan au premier poteau, il reprend du droit, il ne cadre pas ! Quel dommage !

14e : BUT DE VALBUENA, et l'OM ouvre le score sur ce superbe but de Valbuena ! Sur un centre d'Amalfitano côté droit, Harek repousse  jusqu'à Fanni qui donne de la tête à Valbuena à l'entrée de la surface, il reprend d'une volée qui termine sa course sous la barre !

23e : JORDAN AYEW ! L'attaquant marseillais frappe le coup franc, le ballon passe au ras du poteau ! Le ballon a sans doute été touché de la main par un joueur du mur...

43e : ANDRÉ AYEW ! Surperbe action de Valbuena côté gauche, il donne dans l'axe pour André Ayew, il s'avance dans la surface et frappe, le ballon est contré et il passe au ras du poteau !

45e : Mi-temps à Bastia sur cet avantage mérité pour l'OM, 0-1. Les Olympiens ont fait une très bonne première période, l'une des meilleurs de la saison ! Il faudra confirmer après la pause et se mettre à l'abri rapidement.


Deuxième mi-temps

66e : PENALTY ? NON ! Maoulida est touché sur un tacle de Morel dans la surface, c'est litigieux, l'arbitre n'a rien dit ! Ouf !

67e : PENALTY ! Sur une ouverture de Barton pour Jordan en profondeur, l'attaquant contrôle dans la surface, Bonnefoi fait faute en se jetant dans ses pieds. Penalty !

69e : BUT DE A. AYEW, qui transforme le penalty ! Une frappe croisée parfaite du gauche dans le petit filet ! 0-2 !

80e : AMALFITANO ! Frappe à ras de terre de 20 mètres du gauche d'Amalfitano, Bonnefoi se détend et il fait l'arrêt.

82e : BUT DE MODESTE, et Bastia revient à 1-2. Sur un ballon en profondeur de Rothen pour Modeste dans la surface, l'attaquant contrôle et il trompe Mandanda du gauche à 8 mètres du but. Dans le petit filet opposé.

89e : KHAZRI ! Mandanda boxe le coup franc cadré de Khazri des deux poings !

92e : GIGNAC ! Rémy donne à Amalfitano côté droit, il centre dans l'axe pour Gignac qui reprend devant Bonnefoi, le portier fait la parade d'une manchette !

93e : GIGNAC ! Sur un contre, Gignac part dans l'axe, il est face au gardien, il frappe, mais Bonnefoi fait l'arrêt !

94e : C'est terminé ! L'OM s'impose à Bastia, 1-2. Cette victoire est amplement méritée, et il fait un bien fou au moral et au classement !

 

Reagissez

monsieurma

12/12/2012 à 23h21

Va falloir arrêter cette suffisance devant car le match on le gagne 4-0 normalement et on finit à 2-1 la peur au ventre.
Sinon notre milieu Barton / Raffidine / Valbuena c'est nickel !
Et quelle entrée de Gignac !

Ritcchy972

12/12/2012 à 23h23

Bof le match j'ai remarquer aussi que l'om joue tourjours dans des condition pourri

jucosto

12/12/2012 à 23h24

dans des conditions pareilles, c'est un bon match, la charnière et les milieux déf on tenu la baraque. vu le terrains l'animation off a fait de son mieux. la perspective d'un groupe au complet laisse entrevoir une deuxieme partie de saison pas trop pourrie. le collectif doit primé sur TOUT le reste.

CacheCar

12/12/2012 à 23h24

Au vel' on gagne pas parce qu'il faut faire le jeu, construire...devant des défenses hypers regroupées.

amboudi_x

12/12/2012 à 23h25

GIGNAC deux bonne actions !et deux tirs cardée ses bon sa !

Haldir13

12/12/2012 à 23h31

Cachecar ?
Dans les 3 mauvais résultats qu'on a fait au Vel' (et j'était à tout les matchs), Nice a joué le jeu, Lyon nous a appris le foot et Lorient a joué tout les coups a fond. Ce que tu dis était vrai pour les saisons précédentes mais pas cette année, on doit nos défaites et/ou nuls qu'a nous même. Enfin.. à Morel, Kaboré, Cheyrou et parfois Jordan ou amalfitano...

lamasse78

12/12/2012 à 23h37

Il ne faut pas oublier que l'OM a eu 2 jours de récupération de moins que Bastia. Par contre à force de gagner d'un but des matchs qu'on peut gagner de 3 ou 4 , ba c'est normal d'avoir un goal average aussi faible malgré un bon classement.

halmo68

12/12/2012 à 23h52

À l'extérieur, le patron, c'est l'OM.

Vous enflammez pas le phoceen, on verra ça a Toulouse!

dijaya

12/12/2012 à 23h54

y en a qui peuvent encore defendre morel la brelle???

Aiseeutepego

12/12/2012 à 23h58

Moi je retiens la VALBUENNADE un terme parfait

lucho 3

12/12/2012 à 00h07

Houlà le Phocéen s'enflamme ...
Est-ce que un patron perd 4-1 à Valencienne et 1-0 à Troyes ?
On ne bouge plus le milieu de terrain ! Cheyrou et Kaboré doivent rester où ils sont ...

VIPER06

12/12/2012 à 00h10

Citation Envoyé par lucho 3 Voir le message
Houlà le Phocéen s'enflamme ...
Est-ce que un patron perd 4-1 à Valencienne et 1-0 à Troyes ?
On ne bouge plus le milieu de terrain ! Cheyrou et Kaboré doivent rester où ils sont ...
salut!!et qu'ils s'occupent de couper et offrir les citrons à la mi-temps!!très utile une bonne logistique!!!:mdr:

footballistic

12/12/2012 à 00h23

Il y a eu quelques progres dans ce match. Mais moi perso j'aurai bien aimé en voir plus. Mendes et abdallah doivent être titulaires

L3PL

12/12/2012 à 00h29

A l'OM le patron c'est Barton !

Sécateur

13/12/2012 à 01h19

et ben voilà, enfin la doublette barton-abdullah, depuis le temps qu'on la réclame! ca change de kabore-cheyrou.
très bonne première mi-temps, sauf au niveau du réalisme offensif. le match doit être terminé au bout de 45 minutes. au lieu de ça, on rentre à 1-0, et bastia doit se dire que c'est un petit miracle.
et quand on met le 2è, je suis le premier étonné, je me dis qu'on va forcément en prendre un, histoire de se faire un petit suspense comme à chaque fin de match. et bingo, ça manque pas.

les quelques enseignements du match :
- une relativement bonne animation offensive (bon socle barton-abdullah-valbuena; par contre, a. ayew et amal, sur les cotés, on voit que ce n'est pas leur poste, manquent de percussion et surtout de vivacité!).
- une attaque qui manque de réalisme (jordan, pas si mal, mais vraiment encore trop tendre et naïf!)
- une défense qui ne me rassure guère : va falloir bosser la-dessus si on veut accrocher qqch cette saison; ce n''est pas possible de prendre au moins un but par match. j'ai un pote lyonnais qui dit "avec mandanda, c'est cadré : c'est gagné". hé ben, il est pas loin d'avoir raison, le bougre! sérieusement, je sais qu'on n'a pas des cadors individuels en défense, mais bon, ce qu'on doit apprendre à faire, c'est fermer la boutique quand on mène, c'est à dire resserrer les rangs en formant un bloc compact qui coulisse. et ça, c'est l'affaire de toute l'équipe, pas seulement de la défense!
- bonne rentrée de gignac, 2 tirs qui auraient pu finir au fonds. pour moi, la bonne nouvelle de la soirée !

Reste à confirmer lors du prochain match.
Et cette semaine, bossez-moi ce bloc-équipe, non de d ieu !

AILLEURS SUR LE WEB

Classement

Détails
  Clubs Pts J Diff
4 St Etienne 56 33 15
5 Lyon 54 33 11
6 Marseille 51 33 10
7 Bordeaux 45 33 2

Classement jeux

Entraineur
Pronostic
1 cig1 286 points
2 dim51 283 points
3 Massilia13 277 points
4 fab.le.marseillais 270 points
5 borisincognito 268 points
1 ulk13 156 points
2 xavmeuh 126 points
3 magicwaddle51 121 points
4 lansteph 113 points
5 laly13 112 points