Vers une fin de saison sans Boubacar Kamara ?

Publié le 23/03/2019 à 07:00

Après une victoire contre l'Argentine (1-0) mercredi avec Boubacar Kamara capitaine, l'équipe de France de Bernard Diomède a fait match nul contre les Etats-Unis (2-2). Le Marseillais n'a pas démarré la rencontre mais l'essentiel est ailleurs dans cet apprentissage pour la coupe du monde des moins de 20 ans, où les Tricolores seront opposés au premier tour au Panama, au Mali et à l'Arabie Saoudite. Ce championnat du monde des moins de 20 ans donc est loin de valoir la coupe du monde ou la Ligue des champions. Il n'empêche, "Bouba" serait sûrement râvi de remporter le trophée, six ans après l'unique victoire de la France dans ce tournoi avec Paul Pogba, Florian Thauvin et Mario Lemina. Mais pas sûr que les supporters de l'OM soient de cet avis. Car il y a une différence de taille : à l'époque le tournoi se déroulait en Turquie et démarrait fin juin. Là, il va démarrer en Pologne dès la fin du mois de mai. Ce qui veut dire que pour être présent à l'ouverture du tournoi, il faut faire une croix, au moins, sur la dernière journée de championnat, sachant qu'il y aura probablement un stage au préalable pour souder le groupe. C'était déjà le cas il y a deux saisons. 

Le précédent Maxime Lopez

A l'époque, le tournoi se déroulait en Corée du Sud et il fallait également faire un choix avec la 38e journée de Ligue 1. Le sélectionneur de l'époque, Ludovic Batelli, avait construit son groupe avec un élément phocéen au milieu de terrain : Maxime Lopez, qui venait d'éclore cette saison-là, meilleur joueur UNFP du championnat du mois de novembre notamment. A l'époque, nous vous avions demandé votre avis face à ce dilemme. Vous étiez plus de 80% à ne pas vouloir lui faire louper cette échéance, quitte à prendre un risque pour la réception de Bastia (voir ici). Ce n'était par contre pas l'avis de Rudi Garcia, qui ne voulait négliger aucun détail contre les Corses pour l'obtention de la 5e place et dont vous pouvez retrouver les explications d'alors en vidéo. "J'ai appelé Maxime Lopez régulièrement. Il savait qu'il était dans la liste. Il voulait jouer cette coupe du monde et était donc déçu de ne pas être convoqué" dira alors Batelli à La Provence (voir ici). Au final, la France se fera sortir en 1/8e de finale par l'Italie mais l'OM finira bien 5e avec une victoire 1-0 sur Bastia sur une passe décisive de Lopez... 

La situation de l'OM va être scrutée 

Cette saison, pour l'ultime match, l'OM recevra Montpellier. Et le goal-average avec Lyon rentrera peut-être en ligne de compte. Du coup, difficile d'imaginer Rudi Garcia changer de position. Un membre de la FFF nous glisse qu'ils savent un peu à quoi s'attendre : "Les dates de stage ne sont pas encore arrêtées, mais nous sommes bien conscients des problèmes que cela peut poser pour les clubs qui sont encore engagés dans des compétitions comme les coupes nationales, qui jouent des qualifications en coupes d'Europe ou qui luttent pour le maintien. Ce sont des négociations entre la fédération et les clubs au coup par coup afin de laisser des joueurs à disposition. Après, la compétition commençant le 23 mai, il y a forcément un problème pour la 38e journée de Ligue 1 qui aura lieu le 25. Mais pour les matches précédents, on peut imaginer des négociations entre le sélectionneur et les clubs au cas par cas". Il faut savoir que le règlement est du côté des clubs donc s'il n'y a pas d'accord, Kamara devra tenir ses engagements avec son employeur. Reste que la Fédé va jouer sa chance jusqu'au bout pour lui faire faire le voyage en Pologne et aller chercher, là aussi, une deuxième étoile...