Vente OM : pour Boudjellal, Eyraud a bien manoeuvré

Mourad Boudjellal réagit à son tour à l'assignation en justice de Frank McCourt pour déstabilisation de l'OM.

Publié le 23/07/2020 à 10:55

Ce mardi soir, Frank McCourt réagissait de manière directe en publiant un communiqué sur le site officiel de l'OM qui s'adressait à Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal, qui annonçait une action en justice. Mercredi, l'homme d'affaires tunisien répliquait à son tour avec un communiqué. Mohamed Ajroudi expliquait que la démarche de McCourt était plus médiatique que juridique

Ce jeudi, Mourad Boudjellal était consultant comme à son habitude dans l'émission Les Grandes Gueules sur RMC. Il a bien évidemment été questionné sur l'affaire. Il va plus loin dans l'analyse, évoquant ce qui est selon lui la vraie tactique de la direction actuelle du club : "C'est du pipi de chat, c'est de la stratégie pure et simple pour masquer un bilan qui est catastrophique. On va répondre. Je suis serein sur ce dossier, on va répondre, je vais répondre. Il faut laisser le temps au temps. On est en train de dire que c'est le plus beau club du monde et on le déstabilise... Je crois que ce qui le déstabilise aujourd'hui, c'est qu'il ait des fonds propres négatifs, surtout quand ils s'élèvent à 90 M€... C'est beaucoup plus déstabilisant. C'est plus compliqué pour le propriétaire de vendre à quelqu'un à qui le président fait une procédure, ce n'est pas mal joué, je le reconnais". 

Pour l'ancien président du RCT, le communiqué de l'OM serait donc avant tout l'oeuvre de Jacques-Henri Eyraud, qui bloquerait ainsi les négociations entre le propriétaire du club et les éventuels repreneurs pour mieux rester en poste. Selon nos informations, dans le camp de Boudjellal, on envisage de rendre publiques les discussions qui ont déjà eu lieu entre les deux parties pour contrer la démarche. Sur les ondes, Mourad Boudjellal a déjà prévenu qu'il s'exprimerait à nouveau dans la journée sur le sujet.