Salzbourg 1-0 OM : une défaite quand même

Publié le 28/09/2017 à 20:54
Salzbourg 1-0 OM : une défaite quand même
 A Salzburg (Red Bull Arena)
Europa League | 2e journée de phase de poule | Jeudi 28.09.2017 | 19h00 sur BeIN Sport 1
SALZBURG

1 - 0

(MT : 0 - 0)
OM

Arbitre : N.Bebek | Temps : léger | Terrain : bien | Spectateurs : 10 000
    Dabbur (73e)  
 Caleta-car (85e)   Zambo Anguissa (78e)
    Kamara (89e)
NOTE DU MATCH : 5/10 NOTE DE L'ARBITRE : 7/10

Après trois victoires consécutives, l'OM s'incline donc en Autriche. Une défaite qui peut se révéler anecdotique. Il faudra attendre pour cela le match à Nice, dimanche, et la suite du déroulement de cette poule en coupe d'Europe.

Yohann Pelé se fait une belle frayeur

Charme de l'Europa League, l'OM n'est pas dans le besoin absolu de s'imposer à Salzburg. Alors Rudi Garcia, qui pense sûrement au match le plus important de la semaine, à Nice dimanche, fait tourner, ce que l'on ne voit quasiment jamais à Marseille en Coupe d'Europe. Yohann Pelé, Bouna Sarr, Patrice Evra, Boubacar Kamara et Maxime Lopez sont titulaires, sans oublier Morgan Sanson et Valère Germain qui retrouvent les joies de démarrer une rencontre. Thauvin, Rolando, Rami et Luiz Gustavo sont tout de même là pour encadrer l'équipe et que tout le monde se sentent à son aise dans le 4-2-3-1. Mais sans tomber sur une équipe autrichienne déchaînée, les Olympiens n'arrivent pas à jouer haut. Boubacar Kamara s'illustre avec une belle combativité dans l'entrejeu, mais c'est Yohann Pelé qui s'illustre en première période. Sur une bonne parade réflexe sur sa ligne alors que Paulo Miranda avait placé une tête au second poteau sur coup franc. Mais aussi sur une belle bourde au pied, où il perd la balle en voulant dribbler l'attaquant adverse dans un coin de sa surface. Heureusement, Adil Rami avait anticipé pour stopper sur la ligne le tir qui suit. 

Pas vraiment l'envie d'égaliser

A la reprise, l'OM se fait sérieusement bousculer. Même si les occasions ne pleuvent pas, si les tirs du Red Bull n'obligent pas Pelé à aller les chercher loin, les Marseillais sont toujours très loin du but adverse. Du coup, forcément, ce qui doit arriver arrive. A la 73e minute, les Autrichiens profitent du placement toujours propre à Patrice Evra pour exploiter le côté gauche phocéen. Pas vraiment sur son joueur, pas vraiment sur le porteur, le latéral voit le décalage lui passer dans le dos, et Rolando décalé de fait lui aussi, voit un centre en retrait dans la surface faire mouche avec une reprise plat du pied à bout portant. Dans la foulée, Garcia sort l'Olympien le plus dangereux, avant de préserver également Luiz Gustavo. Pour la forme, il fera rentrer Kostas Mitroglou pour les dix dernières minutes. Qui n'a toutefois pas eu l'occasion de s'illustrer, au contraire de Bouna Sarr qui a la balle d'égalisation dans les pieds à quelques minutes de la fin dans une belle chevauchée mais qui tente de finir seul au lui de glisser le cuir à Clinton Njié. 

LE ONZE DE L'OM

Pelé (g)
Sarr - Rami - Rolando - Evra
Luiz Gustavo  Zambo Anguissa (77e) - Kamara
Thauvin  Njie (75e) - M.Lopez  Mitroglou (80e) - Sanson
Germain
Non entrés : Escales (g), Amavi, Ocampos, Sertic

 

LE ONZE DE RED BULL SALZBURG

Walke (g)
Lainer - P.Miranda - Caleta-ca - Ulmer
Samasseko - Schlager  Atanga (59e)
Haidara - Berisha
Wolf - Dabbur
Non entrésStankovic (g), Meisl, Farkas, Onguéné