Pourquoi il y a eu des places en plus en virages ?

Mais pourquoi des places en virages ont-elles été mises en vente dans la semaine ?

Publié le 07/11/2019 à 20:45
Pourquoi il y a eu des places en plus en virages ?

La bonne nouvelle s'est retrouvée sur la billeterie de l'OM en début de semaine. Pour ce match contre Lyon, des places étaient encore disponibles... en virages, à un tarif de 25 euros. Elles n'étaient disponibles que pour des personnes déjà abonnées, dans la limite des stocks, selon les groupes. Une nouvelle en forme d'aubaine pour certains, qui ont pu faire valoir leur statut d'abonné pour en faire profiter des proches. Mais pour d'autres, la pilule est moins bien passée. Dès le départ, Jacques-Henri Eyraud avait fait part de son souhait de ne plus vendre des places en virage au match. C'était une méthode choisie aussi pour mieux valoriser la campagne d'abonnement. On s'abonne pour toute l'année ou on ne s'abonne pas. 

Une idée des groupes de supporters et du club

Dès lors, cette offre promotionnelle pourrait sonner comme un désaveu. C'est en fait une stratégie qui a été mise en place conjointement entre le club et les groupes de supporters. "L'idée, c'est de pouvoir compter sur des virages remplis pour la réception de Lyon" nous glisse-t-on au club. Le spectacle annoncé avant ce OM-Lyon, avec notamment un tifo géant ne sera réussi qu'avec un stade plein. D'où cette solution à mi-chemin, entre la position de départ et les besoins actuels, puisque cela laisse ce quota de places aux abonnés et non à des touristes prêts à directement payer le prix fort. En clair, si revente il y a, ce sera dans les poches du supporter qui s'est encarté en début de saison et non dans les caisses du club ou des associations de supporters. Ces derniers n'ont qu'un objectif : que la fête soit la plus belle possible dimanche. Il va de soi que toutes ces places ont trouvé preneurs en quelques heures seulement.