OM : Sampaoli doit-il faire souffler Luan Peres ?

Parmi les révélations de ce début de saison en Ligue 1, le défenseur brésilien de l'OM est un titulaire inamovible de Sampaoli. L'Argentin doit-il le préserver en ce milieu de semaine à Angers ?

Publié le 21/09/2021 à 12:00

Véritable tube de l'été de la Ligue 1, l'Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli impressionne tous les observateurs. Par son jeu offensif et son état d'esprit, mais aussi par la qualité des recrues dégottées par Pablo Longoria lors du mercato estival. On pense évidemment à l'énorme coup double des prêts en provenance d'Arsenal avec le duo Guendouzi-Saliba, à la relance de Cengiz Ünder qui restait sur deux échecs à la Roma et à Leicester, mais aussi à la trouvaille Luan Peres, arrivé cet été pour un transfert évalué à 4,5 millions d'euros. Un prix qui semble aujourd'hui dérisoire, tant le gaucher brille dans la défense à trois du coach argentin. À 27 ans, on ne peut pas vraiment parler de révélation, car le Brésilien est déjà passé par de gros clubs de son pays comme Fluminense et Santos et a vécu une première expérience européenne au FC Bruges. Mais depuis son arrivée à Marseille, Luan Peres n'a mis que quelques matches pour impressionner les observateurs de l'OM et devenir un incontournable de Sampaoli.

Luan Peres est aujourd'hui parmi les tout meilleurs défenseurs de Ligue 1, au point de ne jamais quitter le terrain depuis le début de la saison

Il faut d'ailleurs rendre grâce à l'Argentin, qui a insisté auprès de Longoria pour faire venir celui qu'il avait déjà recruté à Santos. À l'époque, l'OM n'avait pas forcément besoin d'un nouveau défenseur central, mais ses prestations dans un rôle hybride d'axial et latéral gauche font aujourd'hui l'unanimité. Performant sur l'homme et dans les airs par sa taille (1m90), le Brésilien impressionne surtout par sa facilité balle au pied, ses relances et surtout ses remontées de ballon dans le camp adverse toujours ponctuées par d'excellentes initiatives. En gros, Luan Peres est aujourd'hui parmi les tout meilleurs défenseurs de Ligue 1, au point de ne jamais quitter le terrain depuis le début de la saison (5 matches entiers en L1 et 90 minutes en C3). De quoi se dire qu'il est temps pour Sampaoli de le faire souffler ce mercredi à Angers ? Ce n'est pas impossible au vu du calendrier démentiel de l'OM en cette période, mais aussi parce que l'Argentin dispose de multiples solutions en magasin.

Si Sampaoli souhaite donner sa chance à Jordan Amavi, le match à Angers arrive à point

En effet, l'OM a de quoi faire en défense centrale, y compris au poste si particulier occupé par Luan Peres. On pense d'abord à Duje Caleta-Car, qu'il va bien falloir relancer un jour si le club compte le vendre cet hiver. Mais on pense aussi et surtout à Jordan Amavi. Durant les matches de préparation, c'est lui qui a tenu l'axe gauche, prenant le couloir lorsque l'OM n'avait pas le ballon. C'est lui aussi que le club a prolongé au printemps dernier jusqu'en 2025 à un tarif haut de gamme. Si Sampaoli souhaite lui donner sa chance, le match à Angers arrive à point, même s'il ne semble plus être dans les petits papiers de l'Argentin. Enfin, on peut aussi penser à une descente de Bouba Kamara dans l'axe. La mission est dans ses cordes, même si le système de l'Argentin semble vraiment exiger la présence d'un gaucher parmi les trois centraux. Voilà pour les possibilités en cas de turnover, ce qui est loin d'être une certitude. En effet, le poste de défenseur central est moins exposé à l'usure par rapport au milieu ou aux ailes. Et au vu de la confiance accordée par Sampaoli à son talentueux brésilien, il y a quand même de fortes chances de le retrouver une nouvelle fois titulaire sur la pelouse du stade Raymond Kopa mercredi.