OM : pourquoi ce doit être Lirola à la place d'Under

Voici pourquoi Pol Lirola doit être le remplaçant de Cengiz Under le temps d'OM-Lorient. A la fin de l'article, donnez votre avis.

Publié le 16/10/2021 à 12:00

Cengiz Under sera bien suspendu pour OM-Lorient après son carton rouge récolté contre Lille. La commission a confirmé que le Turc ne purgera qu'un match, mais c'est déjà trop vu les évènements dans le Nord. Il ne méritait pas clairement son premier carton jaune, n'en déplaise à Mickaël Landreau qui commentait le match pour Canal+, où il demandait simplement à un adversaire qui le prenait au marquage d'un peu trop près de le lâcher, alors que le second est tout aussi ubuesque, puisqu'il ne lève pas tant le pied que ça, mais doit faire avec un joueur du LOSC qui décide de mettre la tête au même endroit. Rageant pour l'OM car Under est un des Olympiens les plus en forme, et ce n'est pas son voyage en sélection qui a cassé la dynamique puisqu'il a dégainé deux passes décisives en deux matchs.

L'absence d'Under contre Lorient est rageante pour l'OM

Encore plus rageant car Pablo Longoria s'était mis comme objectif de fournir à son coach un effectif de 20 joueurs de champ cette saison, deux par poste, sans compter les jeunes. Avec l'émergence Bamba Dieng, ils sont dix-neufs, et le seul à être doublé dans le 3-3-3-1 du coach par un jeune du centre sans expérience... c'est Cengiz Under. Contre Lorient, il ne devrait donc pas être remplacé par Ugo Bertelli ou Salim Ben Seghir. En conférence de presse ce vendredi, Jorge Sampaoli a confirmé qu'ils n'étaient que trois en lice pour le job : Konrad De la Fuente, Luis Henrique et Pol Lirola. Exit Amine Harit, déjà incertain mercredi à cause de son adducteur. Exit Cheikh Bamba Dieng aussi, plus attaquant. Pol Lirola serait-il alors l'élu ?

Une entente avec Milik capitale

Ce n'est pas simplement une réflexion par élimination, en se disant que de toute façon que Luis Henrique s'est avant tout illustré à l'OM avec des passes délivrées depuis le couloir gauche, tout comme Konrad De la Fuente, un tube de l'été qui devrait avoir bien récupéré lors de cette trêve où il n'a pas été sollicité par sa sélection. Pol Lirola a plus d'un argument pour être la meilleure solution à ce poste, même si sa seconde période à Lille, où il était quasiment ailier, ne plaide pas en sa faveur. Mais ça ne sera pas le même match. C'est tout le bloc de l'OM qui devrait être plus haut contre Lorient au Vélodrome. Face à une défense de Lorient qui évolue à 5, l'habitude d'un Lirola d'évoluer le long de la ligne de touche permettra d'étirer au mieux les lignes adverses. Sans parler de sa qualité de centre qui sera grandement utile avec le retour en pointe d'Arkadiusz Milik. Ces deux-là, les deux meilleurs joueurs de la dernière partie de la saison dernière, se trouvent plutôt bien.

Avec Lirola, un 3-4-3 plus équilibré ?

Il ne faut pas, non plus, se baser sur la mi-temps de Lille pour se dire que l'Espagnol est avant tout un défenseur donc qu'il ne peut pas être décisif devant. La saison dernière, il a prouvé qu'il ne donnait pas sa part au chien quand il fallait éxecuter le dernier geste dans la surface de vérité. Il avait d'ailleurs inscrit un doublé, au Vélodrome, contre... Lorient. Lirola à droite, c'est aussi pourquoi pas la possibilité de rééquilibrer un tant soit peu la formule tactique de Sampaoli. Entre De la Fuente, Milik, Payet et trois milieux qui pourraient être Guendouzi, Rongier et Boubacar Kamara, Lirola aurait même le luxe de se replacer latéral droit si le scénario du match l'impose pour ce qui pourrait être en apparence un 4-3-3. Mais c'est avec d'énormes libertés dans le jeu que l'ancien de la Fiorentina est attendu. Il n'y a plus qu'à...