OM : Milik a cherché vainement le regard de Sampaoli

Par choix de Jorge Sampaoli, Arkadiusz Milik n'est même pas rentré en jeu contre Rennes. Certes le buteur de l'OM n'est pas en grande forme, mais il aurait pu au moins remplacer Amine Harit qui a eu du mal en attaque face aux Rennais.

Publié le 15/05/2022 à 11:48
OM : Milik a cherché vainement le regard de Sampaoli

Alors que l'OM n'a pas cadré un seul tir (sur huit tentés) à Rennes, Arkadiusz Milik n'est pas rentré en jeu en seconde période, au contraire de Bamba Dieng, entré à la 63e minute et qui s'est procuré rapidement deux occasions de but, mais avec son imprécision habituelle. Le buteur polonais a dû se contenter de s'échauffer le long de la ligne de touche, avant de regagner le banc, sûrement dépité de voir que Jorge Sampaoli ne lui même pas donner l'occasion d'au moins rentrer en jeu.

La Provence raconte la scène depuis les tribunes du Roazhon Park : "Las de courir dans le vide, le Polonais a vainement cherché à accrocher le regard de Sampaoli, celui-ci n'est pas venu et Milik, après s'être entretenu avec l'adjoint Jorge Desio, a demandé à cesser son échauffement pour regagner le banc de touche et ainsi laisser d'autres équipiers prendre sa place."

La dernière titularisation de Milik date du match contre Lyon, où l'ancien du Napoli s'était montré décevant en pointe. Auparavant, il n'avait joué que cinq minutes lors du match aller contre le Feyenoord, puis 57 minutes au retour car Payet s'était blessé en première mi-temps. Milik a ensuite dû déclarer forfait le week-end dernier à Lorient à cause d'un problème musculaire à la cuisse, mais Milik s'était entrainé durant la semaine tout comme Amine Harit qui lui a joué tout le match à Rennes au poste de... faux numéro neuf.