OM : la discussion entre Mandanda et Sampaoli qui a tout changé

Jorge Sampaoli aurait fait comprendre après OM-Nantes à Steve Mandanda qu'il serait le titulaire pour la fin de saison.

Publié le 10/05/2022 à 14:05
OM : la discussion entre Mandanda et Sampaoli qui a tout changé

Alors que Steve Mandanda semblait être préposé à la Conference League, jouant en championnat quelques matchs précédents pour "avoir du rythme", il était titulaire à Lorient, pour la première rencontre où l'OM n'a plus que la Ligue 1 à jouer. Jamais à court d'explication, Jorge Sampaoli a assuré compter sur le leadership de Mandanda en l'absence de Payet. Vu que le numéro 10 est out jusqu'à la fin de saison, cela voudrait dire que Mandanda jouera les deux derniers matchs ? Non... "Je suis très content de la saison de Pau Lopez, donc on verra d'analyser plusieurs facteurs pour savoir qui sera titulaire sur les deux derniers matchs" a aussi indiqué Sampaoli après la victoire à Lorient. 

Sur l'ensemble de la saison, Pau Lopez a joué deux fois plus que Steve Mandanda (36 matchs contre 18). Mais si l'on se concentre sur les dix derniers matchs, après la faute de main, sans conséquence, du gardien espagnol à Saint-Etienne au début du mois d'avril, Mandanda a joué 7 matchs, Pau Lopez 3. Le rapport de force s'est clairement inversé, comme l'explique Florent Germain, journaliste RMC Sport, sur le plateau de Virage Marseille que vous pouvez retrouver en intégralité ci-dessous : "Quand le bateau tanguait un peu, quand il y a eu cette période de défaite, Jorge Sampaoli s'est rendu compte que Steve Mandanda était toujours très impliqué et que par sa voix, son charisme, était toujours écouté dans le vestiaire. Ensuite il y a eu cette campagne européenne où il a plutôt été bon. Il y a eu une discussion entre les deux hommes, que je situerais peut-être après OM-Nantes (3-2), où Mandanda a compris qu'il allait devenir un peu le titulaire de la fin de saison". 

Reste à savoir si cette appréciation nouvelle de Mandanda donnera envie au portier de continuer l'aventure, alors que l'on se dirige vers une nouvelle saison avec Jorge Sampaoli aux commandes. Il faudra en tout cas que cette gestion génère moins de tensions et d'incompréhensions. Encore Florent Germain : "Le souci de cette histoire, c'est que ça a mis face à face deux gardiens qui ont une très bonne mentalité et qui sportivement se sont montrés à la hauteur. Si on avait des propos pour l'un, on en venait à être contre l'autre, alors que même entre eux ils s'entendent plutôt bien".