OM : et si l'OM avait intérêt à ce que Rennes finisse devant Monaco ?

Petit point sur la répartition des droits TV en Ligue des champions.

Publié le 14/05/2022 à 16:08
OM : et si l'OM avait intérêt à ce que Rennes finisse devant Monaco ?

Ce soir, l'OM se déplace à Rennes et la victoire est dans toutes les têtes, tant la seconde place serait précieuse pour les Phocéens, qualificative directement pour la Ligue des champions alors que le troisième de Ligue 1 devra passer par le troisième tour préliminaire puis des barrages contre des équipes telles que Benfica ou le PSV Eindhoven pour espérer rejoindre les poules. 

Le deuxième de Ligue 1 aurait selon L'Equipe l'assurance d'empocher entre 35 et 50 millions d'euros de la part de l'UEFA, même sans victoire en phase de poule. Mais la variation est définie par des régles marketing en fonction des passages TV et des performances du club sur la scène européenne sur les dix dernières saisons. Ce qui veut dire pour l'OM, sans prendre en compte le 1/4 de finale de Ligue des champions en 2012. A ce petit jeu, Monaco (77 000 points) serait devant l'OM (69 000 points), Rennes étant loin derrière (33 000 points). 

Faut-il pour cela souhaiter que Rennes finisse troisièmes, en lieu et place de Monaco, pour que l'OM soit le deuxième club français le mieux loti en terme de répartition derrière le PSG ? En poussant ce raisonnement plus loin, ne faudrait-il pas souhaiter, si l'OM termine deuxième, que le troisième de Ligue 1 chute en barrages, comme Monaco l'été dernier face au Shakthar ? Car s'il n'y a que l'OM et le PSG en Ligue des champions, chaque club sera le seul français à l'affiche des journées de phase de poule, se partageant le mardi et le mercredi, et permettant ainsi de récolter une plus grosse part du gateau en terme de droits TV. Reste que cela va à l'encontre des points UEFA, et que si le cas de figure se reproduit chaque année, le championnat du Portugal ou des Pays-Bas passera devant la Ligue 1, où le troisième ne pourra aller qu'en Europa League...