OM-Brest : continuer la marche en avant

Cet après-midi contre Brest, les Olympiens ont l'occasion de bonifier leurs résultats du moment et de continuer leur marche en avant.

Publié le 04/12/2021 à 01:00

Après la grosse déception consécutive à l'élimination des Olympiens de la Ligue Europa, les hommes de Jorge Sampaoli ont su retrouver des couleurs avec deux victoires en championnat. Si contre Troyes, la manière laissait à désirer, le bon match des Marseillais à Nantes (victoire 0-1) a rassuré. Cet après-midi contre Brest à l'Orange Vélodrome (17 h, en direct sur Prime Vidéo), il s'agit d'enchaîner.

Plus que trois matchs en Ligue 1 avant la trêve

Il ne reste que trois matchs de championnat avant la trêve hivernale et l'OM se trouve à cette heure à la deuxième place du championnat. Autrement dit, les Olympiens, s'ils veulent passer les fêtes au chaud, on leur destin entre leurs pieds. Cela commence par la réception de Brest cet après-midi puis se poursuivra avec le déplacement à Strasbourg et un nouveau match à domicile, contre Reims. Entre temps, l'OM aura affronté le Lokomotiv en coupe d'Europe et Cannet-Rocheville en coupe de France. Pau Lopez l'expliquait après la victoire des siens à La Beaujoire (voir en vidéo) : il s'agit d'enchainer et de surfer sur les bonnes ondes retrouvées du moment.

Attention au bon vieux 4-4-2 à plat de Der Zakarian

Mais commençons donc par remporter ce match contre Brest, une équipe certes inférieure sur le papier, mais très en confiance grâce à ses cinq victoires consécutives en Ligue 1. Sur le papier justement, la tactique de Der Zakarian a de quoi inquiéter. On parie en effet sur un bon vieux 4-4-2 des familles, solide et compact à souhait, avec des flèches sur les côtés et devant. On pense notamment à Faivre ou Mounié, qui auront à coeur de briller face aux hommes de Sampaoli. Le technicien argentin, pour sa part, doit maintenir le bon état d'esprit qui anime ses joueurs afin de leur donner les armes de déjouer le plan défensif adverse. Pour cela, il devra faire avec l'incertitude Cengiz Under, convoqué dans le groupe mais peut-être pas à 100% de ses moyens. Pour le reste, entre Payet bel et bien présent, Milik, Dieng (en délicatesse avec son genou ?), De la Fuente ou Luis Henrique, l'OM semble suffisament équipé pour empocher les trois points face aux Bretons. Serait-ce même une obligation ? C'est à ce prix, en tout cas, que les Olympiens se mettront dans les meilleures conditions pour terminer l'année civile sur de bonnes notes...