OM 2-0 Rennes : offensifs et sérieux

Compte-rendu de la rencontre entre l'Olympique de Marseille et le Stade Rennais comptant pour la 6e journée du championnat de Ligue 1 2021-2022.

Publié le 19/09/2021 à 18:53
OM 2-0 Rennes : offensifs et sérieux
A Marseille (Stade Vélodrome)
L1 | J6 | Dimanche 19.09.2021 | 17:00 sur Canal+ Sport
Marseille
2 - 0
(MT : 0 - 0)
RENNES
Arbitre : W.Delajod | Temps : début automne (20°) | Terrain : bien | Spectateurs : 52 000

Bamba Dieng 48e

Harit 70e

 
Sampaoli 33e Badé (44e)
  Santamaria 63e
  Genesio 64e
NOTE DU MATCH : 08/10 NOTE DE L'ARBITRE : 07/10

L'OM a réussi son premier match post-européen. Malgré un retour de Moscou vendredi qui a forcément pris un peu de fraîcheur au groupe, la formation phocéenne a su s'imposer en seconde période. Une victoire qui sent la maturité tant les joueurs marseillais ont mis les ingrédients qu'il fallait pour l'emporter. Mais cela ne veut pas dire que l'OM a renié ses principes offensifs, on s'est une nouvelle fois régalé. 

Rennes est venu pour neutraliser

Absent lors des deux dernières rencontres, Dimitri Payet fait son retour dans la formation phocéenne. Surprise, ce n'est pas en "faux neuf", mais bien à sa place, derrière l'attaquant, Bamba Dieng en l'occurrence. Ünder à droite, De la Fuente à gauche et Guendouzi au milieu, cela pourrait même sembler plus offensif que sur les dernières rencontres. Mais il faut au moins ça pour combattre le plan de Bruno Genesio : un 4-4-2 à l'ancienne, avec deux lignes claires en phase défensive. Cela défend donc à deux dans les couloirs sur les ailiers phocéens, et, malgré une bonne entame, l'OM se fait progressivement endormir par les Bretons. Payet manque de couper victorieusement un centre au premier, Guendouzi ouvre bien son pied mais botte des 25 mètres au-dessus, ce n'est pas suffisant. 

Harit réussit ses débuts au Vélodrome

Heureusement, l'OM ne va pas attendre pour débloquer la situation. Lirola met un ballon parfait dans la boîte pour Bamba Dieng qui surgit pour mettre la balle sous la barre. Forcément, la situation devient plus facile à gérer et l'OM ne joue pas à se faire peur, malgré un coup franc à l'entrée de la surface de Bourigeaud qui donne quelques sueurs froides. Sampaoli commence même à faire tourner, à gérer son effectif, avec notamment une rentrée de Rongier qui entraîne des changements à plusieurs postes. Amine Harit se retrouve ailier gauche. Bien lancé par Luan Peres, il peut partir au but dans son couloir. Alors qu'il semble pris de vitesse, il organise en fait son contre favorable pour placer une frappe croisée du bout du pied dans la surface qui fait mouche. Une première réussie au Vélodrome et une fin de match tranquille pour l'OM qui s'offre quelques attaques placées sans pression pour régaler le public. 

LE ONZE DE L'OM
P.Lopez (g)
Saliba - Balerdi - L.Peres
Lirola B.Kamara 76e - P.Gueye - Guendouzi Gerson 76e
C.Under Rongier 68e - Payet - De la Fuente Harit 58e
Bamba Dieng L.Henrique 76e
Non entrés : S.Mandanda (g), Amavi, Caleta-Car, Targhalline

 

LE ONZE DE RENNES
A.Gomis (g)
H.Traoré Assignon 77e - Badé Omari 87e - Aguerd - Meling Truffert 87e
Ugochukwu Abline 77e - Santamaria
Bourigeaud - Tait
Guirassy Sulemana 59e - Laborde
Non entrés : Salin (g), J.Martin, Tchaouna, Tel

Pour retrouver le live d'OM-Rennes, cliquez ici