OM 2-0 Dijon : reprise timide

OM 2-0 Dijon : reprise timide

Publié le 04/04/2021 à 22:52

Compte-rendu de la rencontre entre l'Olympique de Marseille et Dijon pour la Ligue 1 2020-2021.

A Marseille (Stade Vélodrome)
L1 | J31 | Dimanche 04.04.2021 | 21:00 sur Canal+
Marseille
2 - 0
(MT : 1 - 0)
DIJON
Arbitre : Ruddy Buquet | Temps : bon (13°) | Terrain : bien | Spectateurs : 0
Buteurs
 
Balerdi (45e)  
Alvaro (79e)  
Cartons jaunes  
Alvaro (32e) Konaté (9e)
Gueye (73e) Benzia (24e)
  Ngonda (38e)
  Ecuele Manga (78e)
NOTE DU MATCH : 06/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

Pour la reprise, l'OM recevait la lanterne rouge de Ligue 1, déjà bien décrochée et démobilisée. Il en découle donc une victoire logique, avec de bonnes idées offensives mais une mise en application parfois hasardeuse, notamment dans le domaine technique. A corriger rapidement. 

Départ canon et puis...

Au coup d'envoi, la photographie de l'équipe de Sampaoli est prometteuse. Trois défenseurs centraux (Alvaro, Balerdi et Sakai axe gauche), Kamara et Gueye devant eux et limite cinq attaquants ensuite (Lirola, Thauvin, Payet, Milik et Luis Henrique). Les premières minutes sont à la hauteur de l'attente avec une récupération haute, une volonté de jouer de l'avant et d'avoir le ballon. Cela peut se concrétiser sur un centre en retrait de Lirola mais Thauvin l'enlève à Payet qui arrivait lancé. Dommage car avec tant d'efforts, le coup de mou arrive plus tôt que prévu. Mais le second souffle revient avant la pause et c'est de nouveau les centres de Lirola en retrait qui sont dangereux. La première période se termine bien puisque sur un corner de Payet joué au premier, Balerdi est plus prompt qu'Ecuele Manga pour mettre sa tête et ouvrir le score. 

Payet en rate deux belles

De quoi se dire que la seconde période va être plus ouverte, avec un Dijon qui se découvre. C'est à peine vrai. Mais leurs limites techniques permettent tout de même à l'OM d'avoir des occasions. Las, Payet rate deux fois l'occasion de faire le break. Sur la première, un nouveau centre en retrait de Lirola, il rate inexplicablement le cadre, alors qu'il était au point de penalty. Sur la deuxième, une offensive où il est parfaitement décalé par Milik, forcément, il a en tête son premier raté et veut assurer au ras du poteau. Mais Allagbe avait parié là-dessus et sort la parade qu'il faut. La crainte de se faire égaliser est là, forcément. Mais c'est sur un coup franc de Payet que l'OM va se libérer dans le dernier quart d'heure. C'est bien tiré dans la boîte, Alvaro croise sa tête au premier et même si Ecuele Manga détourne devant son goal, la tête de l'Espagnol était cadré, le but lui reste donc attribué. De quoi finir la partie tranquillement, sans forcer non plus ce qui est dommage pour le goal-average.

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
Balerdi - Alvaro - Sakai
Kamara - Gueye
Lirola - Thauvin - L.Henrique Cuisance 67e
Payet Khaoui 90e - Milik Benedetto (79e)
Non entrés : Ngapandouetnbu (g), Bamba Dieng, Germain, Ntcham, Lu.Perrin, Targhalline

 

LE ONZE DE DIJON
Allagbe (g)
Boey - Lautoa - Ecuele Manga - Se.Coulibaly - Ngonda Chala 83e
Marié - Celina Zagre 79e
Benzia Sammaritano 63e
Ma.Baldé P.Diop 90e - M.Konaté Dobre 63e
Non entrés : Racciopi (g), Chafik, Panzo