OM 1-0 Konyaspor : ça redémarre doucement

Publié le 14/09/2017 à 22:57
OM 1-0 Konyaspor : ça redémarre doucement
 A Marseille (Stade Vélodrome)
Europa League | J1 | Jeudi 14.09.2017 | 21h00 sur BeIN Sport 1 et W9
Marseille

1 - 0

(MT : 0 - 0)
Konyaspor
Arbitre : un lituanien, Mazeika | Temps : 19°c | Terrain : bon | Spectateurs : 8 649
   Rami (47e)  
   Luiz Gustavo (70e)    Ali Turan (5e)
     Öztorun (34e)
     Araz (41e)
     Moke (51e)
NOTE DU MATCH : 05/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

Ce n'était pas un grand match et l'OM s'est même payé le luxe de trembler dans les dernières minutes avec des corners successifs joués par les Turcs, sûrement l'adversaire le plus faible de la poule. Si ça se trouve, dans quelques matchs, on pourra se dire que ça a servi à créer un état d'esprit en défense. Mais pour ça, il faudra d'autres victoires, car si le succès appelle le succès, celui-là, seul, n'est pas très significatif. 

La bonne compo mais pas de jeu

Pour réorganiser son équipe après deux défaites qui ont beaucoup fait parler, Rudi Garcia donne l'impression de céder à la pression populaire : Sertic et Evra sortent du onze, intronisation de Boubacar Kamara pour épauler Luiz Gustavo et Payet positionné en numéro 10 dans un 4-2-3-1. Mais à la dixième minute, on pouvait s'y attendre, avec l'entrée des supporters et le craquage de fumigènes, l'équipe phocéenne est un peu perturbée. Et n'arrive plus à reprendre le dessus à la pause. Une frappe lointaine de Payet à se mettre sous la dent, même si l'affluence en est réduite à sa plus simple expression. Heureusement, il y a de quoi se rassurer défensivement, mais vu la faible opposition, ça ne veut rien dire. Si tous les ballons passent par lui, Dimitri Payet rate quasiment tout ce qu'il tente jusque là. 

Rami délivre

Heureusement ça change au retour des vestiaires. Il envoie un bon corner au second et Adil Rami est là pour enfoncer le gardien adverse dans les cages et ouvrir le score. Délivré, l'OM commence à se lâcher dans le jeu. Suivent de belles phases de possession avec des occasions non converties. Sur un excellent centre d'Amavi, Germain s'élève pour la prendre plat du pied mais trouve la barre transversale. Sur une incursion de l'autre côté, Sakai tente sa chance et tire sur le gardien alors que Germain attendait seul dans l'axe. Sur une frappe à l'entrée de la surface, les Turcs trouvent eux aussi la barre transversale. Le break n'est pas fait, mais Garcia pense déjà au match de championnat. Sur la fin, il préserve Thauvin et Germain, quitte à faire rentrer Bouna Sarr et Ocampos. Les attaques ne sont plus là, mais les trois points, eux, restent. Ce dont avait besoin l'OM dans un premier temps.

LE ONZE DE L'OM

Pelé (g)
Sakai - Rami - Rolando - Amavi
Kamara - L.Gustavo
Thauvin  Ocampos (73e) - Payet (cap)  Zambo Anguissa (87e) - Sanson
Germain  B.Sarr (80e)
Non entrés : Escales (g), Evra, Sertic, M.Lopez

 

LE ONZE DE KONYASPOR

Kirintili (g)
Skubic - Ali Turan - Moke - Öztorun
Volkan  Jonsson (60e) - Bourabia
Fofana - Araz  Filipovic (46e) - Ali Sahiner  Ezekiel (71e)
Evouna
Non entrés : Demircan (g), Albayrak, Ay, Milosevic