OM 0-0 PSG : Marseille a regardé Paris dans les yeux

Compte-rendu de la rencontre entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain comptant pour la 11e journée du championnat de Ligue 1 2021-2022.

Publié le 24/10/2021 à 22:42
OM 0-0 PSG : Marseille a regardé Paris dans les yeux
A Marseille (Stade Vélodrome)
L1 | J11 | Dimanche 24.10.2021 | 20:45 sur Amazon Prime
Marseille
0 - 0
(MT : 0 - 0)
PARIS
Arbitre : B.Bastien | Temps : agréable (18°) | Terrain : bien | Spectateurs : 65 121
Sampaoli (16e) Hakimi (expulsion 55e)
Rongier (17e) Marquinhos (84e)
NOTE DU MATCH : 08/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

Ca faisait quelque chose au moment de l'écrire. Di Maria, Neymar, Messi, Mbappé : ils étaient tous titulaires à l'Orange Vélodrome contre l'OM. Et l'escouade de Sampaoli n'a absolument pas à rougir de sa prestation. Ils n'ont pas réussi à forcer le verrou de Navas, mais ils sont restés fidèles à leurs principes de jeu, peu importe qui il y avait en face.

1 VAR partout

Alors qu'on annonçait un Sampaoli plein de surprises, il remet contre Paris le même onze qu'à Rome contre la Lazio. Surprise également ? Lirola démarre tout de même à droite, Under à gauche, et dans l'ambiance de feu qui était prévu, Milik place une belle tête dans la boîte à côté dès la 6e pour lancer les débats. Mais, sur la première incartade parisienne, Neymar semble faire mouche. Il fixe, centre fort devant le but et c'est trop tard pour Luan Peres qui s'était jeté et tacle dans son but. Sauf que la VAR intervient et il y avait hors-jeu au départ de l'action. Ouf. A la 20e, c'est au tour de l'OM d'avoir une super occasion. Bouba Kamara lance Lirola parfaitement dans son couloir, qui sert Milik dans la surface non moins parfaitement. Le Polonais temporise avant de fusiller Navas, le stade explose. Oui mais VAR toujours, Lirola était hors-jeu au départ. De peu mais quand même. Messi aura aussi deux occasions d'ici la pause. Une tête à bout portant, que Pau Lopez claquera comme il faut, et une frappe feuille morte dont il a le secret qui passera de peu à côté. 

Une demie-heure en supériorité numérique

La bonne nouvelle, c'est que l'OM reprend la seconde avec autant de concentration et de détermination. Et ça paie avant même l'heure de jeu. Under part au but et Hakimi le pousse dans le dos. Au début, Benoît Bastien assure qu'il n'a pas faute. Mais, avec tout ce qu'il a fait dans sa vie contre l'OM et tous les regards braqués sur lui, il est obligé de checker la VAR à nouveau. Et de se rendre à l'évidence. C'était en dehors de la surface, oui, mais Hakimi prend un rouge logique. Dix minutes plus tard, Rongier croise une belle tête dans la surface qui passe de peu à côté. A un quart d'heure de la fin, c'est Konrad, servi au deuxième poteau, qui se prend les pieds dans le tapis. Sampaoli a pourtant fait quatre changements, et plutôt offensifs. Il faut donc maîtriser les contres de Paris et Saliba se livre à un super tacle glissé sur Mbappé qui partait en profondeur. Ca se finira là-dessus avec un sentiment général positif.

LE ONZE DE L'OM
P.Lopez (g)
Saliba - Caleta-Car - L.Peres
Rongier P.Gueye 69e - Guendouzi - B.Kamara De la Fuente 69e
Under Gerson 76e - Payet - Lirola
Milik Bamba Dieng 76e
Non entrés : S.Mandanda (g), Alvaro, Balerdi, Amavi, Harit

 

LE ONZE DE PARIS
Navas (g)
Hakimi - Marquinhos - Kimpembe - N.Mendes
Verratti I.Gueye 45e - Danilo
Di Maria Kehrer 59e - Neymar Wijnaldum 82e
Messi - MBappé
Non entrés :Donnarumma (g), Bernat, Ab.Diallo, A.Herrera, Draxler,, Icardi

Pour retrouver le live d'OM-Paris, cliquez ici