Nice 1-0 OM : ce qu'il s'est passé avant la honte

Compte-rendu de la rencontre entre l'OGC Nice et l'Olympique de Marseille pour la saison 2021-2022 de Ligue 1.

Publié le 22/08/2021 à 23:05
Nice 1-0 OM : ce qu'il s'est passé avant la honte
A Nice (Allianz Riviera)
L1 | J3 | Dimanche 22.08.2021 | 20:45 sur Amazon Prime Vidéo
NICE
1 - 0
(match arrêté à la 75e)
(MT : 0 - 0)
MARSEILLE
Arbitre : B.Bastien | Temps : bon (21°) | Terrain : bien | Spectateurs : 35 000
Dolberg (49e)  
Lemina (15e) B.Kamara (3e)
Dolberg (63e)  
J.Kluivert (66e)  
Bard (69e)  
Galtier (70e)  
NOTE DU MATCH : 05/10 NOTE DE L'ARBITRE : 02/10

Faut-il parler du match après un tel évènement ? Jusqu'à la 75e minute, l'OM a joué un match de foot à Nice. Plaisant en première, décevant en seconde. Voici donc le compte-rendu de ce qui aurait pu être une belle soirée de football, au-delà du résultat, et qui s'est transformé en honte. 

Deux bonnes occases pour Ünder

Sans surprise, Galtier aligne contre l'OM un 4-4-2, comme il sait faire, bien compact, bien organisé pour les attaques rapides. Jorge Sampaoli, lui, ne déroge pas de son 3-2-4-1. Comme l'espérait la couv' de L'Equipe du dimanche matin, il y a du spectacle sur cette opposition. La première mi-temps est un régal même si on reste sur un score vierge. Et l'OM ne donne pas sa part au chien en ce qui concerne le jeu. Les Phocéens ont le ballon et se procurent des occasions. Principalement par l'intermédiaire d'Ünder qui profite de deux bons ballons de Payet et Gerson. Mais sur le premier il rate son face-à-face contre Benitez, sur le second le portier argentin est très vigilant sur son premier poteau avec une belle reprise de volée. Saliba mettre aussi une grosse tête sur corner qui passe à côté. Attention car Nice à des occases aussi. Dolberg, Gouiri, Boudaoui mais Mandanda est de retour à un très bon niveau. 

Deuxième mi-temps décevante avant le chaos

Las, l'habitude de se prendre un but dans le premier quart d'heure de la seconde période perdure. Pape Gueye ne monte pas trop sur le centreur qui le prend de vitesse pour centrer fort dans la boite. Alvaro n'intervient pas et il a tort car Dolberg était juste derrière lui et il trompe Mandanda de la poitrine à bout portant. Sampaoli essaie de rectifier le tir avec les entrées de Rongier et De la Fuente. Mais il ne se passe trop rien. Jusqu'à cet acte qui met le feu aux poudres. Payet doit tirer un corner, il se prend une bouteille dans le dos, et pas une simple bouteille en plastique comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous. Payet la retourne à l'envoyeur. Et de là, ça pète.

Il s'en suit un envahissement du terrain, des dizaines de Niçois qui descendent sur la pelouse pour en découdre. Les staffs, les joueurs qui envoient des coups... Les joueurs de l'OM décident de rentrer au vestiaire. Pablo Longoria, qui s'est attrapé en présidentielle avec José Cobos, l'ancien stoppeur niçois, descend et demande à ce que le match soit arrêté. 

 

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
Saliba - Alvaro - L.Peres
B.Kamara - P.Gueye Rongier 55e
C.Ünder - Guendouzi - Gerson - L.Henrique De la Fuente 55e
Payet
Non entrés : Ngapandouetnbu (g), Amavi, Bamba Dieng, Nadir, Sciortino, Targhalline
LE ONZE DE NICE
Benitez (g)
Atal Lotomba 6e - Todibo - Dante - Bard
Rosario - Lemina K.Thuram 70e
Boudaoui - J.Kluivert
Dolberg - Gouiri
Non entrés : Bulka (g), Da Cunha, Daniliuc, H.Kamara, Maolida, Ndoye, J.Smith