Montpellier 3-3 OM : l'OM a presque fait sensation

Compte-rendu de la rencontre entre Montpellier et l'Olympique de Marseille saison 2020-2021.

Publié le 10/04/2021 à 22:56
Montpellier 3-3 OM : l'OM a presque fait sensation
A Montpellier (Stade de la Mosson)
L1 | J32 | Samedi 10.04.2021 | 20:00 sur Canal+
MONTPELLIER
3 - 3
(MT : 1 - 2)
MARSEILLE
Arbitre : Jérôme Brisard | Temps : pluie intense (9°) | Terrain : bien | Spectateurs : 0
Delort (1e) Milik (43e)
Laborde (47e) P.Gueye (45e)
Laborde (93e) Lu.Perrin (71e)
Mollet (8e) Thauvin (39e)
Ferri (75e) Alvaro (54e)
  Caleta-Car (61e rouge)
NOTE DU MATCH : 08/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

C'était un test, et l'OM l'a presque remporté. A la toute dernière minute, Montpellier marque un but sur une action parfaite. Une ouverture dans la boîte, une remise parfaite et un Laborde qui se jette pour tromper Mandanda à la 93e. A une poignée de secondes, l'OM tenait donc un succès important chez son principal adversaire d'ici la fin de saison. Malgré ça, il reste un match avec beaucoup d'émotions et de spectacle. 

Milik humilie Hilton

Comme on pouvait s'y attendre, Jorge Sampaoli accorde de nouveau sa confiance à Luis Henrique dans le couloir gauche. L'OM va jouer l'offensive à l'extérieur, face à un concurrent direct. Oui Monsieur. Bon, pas le temps de parader, dès la première action Montpellier ouvre le score. Delort part dans le dos de la défense, Balerdi couvre d'un poil et l'attaquant ajuste Mandanda d'un lob bien dosé. L'OM tâtonne et ne réplique pas de suite. En même temps, au départ, Gueye joue sentinelle, Thauvin relayeur gauche, Boubacar Kamara relayeur droit. A la demi-heure, l'équipe se réajuste d'elle-même avec Kamara qui revient à hauteur de Gueye. Les occasions commencent à fleurir. A la 43e, Milik décide de justifier son statut de star. Petit pont sur Hilton plein axe, et gardien ajusté comme il faut derrière. Grande classe. Dans la foulée, alors que l'arbitre ne siffle pas encore la pause, Kamara récupère aux 25 mètres d'un tacle rageur, il trouve Lirola sur son côté qui centre parfaitement au second pour Payet. Le meneur pourrait frapper dans le coin, mais il préfère remettre pour Thauvin qui tacle dans le but vide... non Hilton revient pour sauver sur sa ligne. Qu'à cela ne tienne, Gueye déboule pour enfoncer. 2-1 pour l'OM.

Lucas Perrin vous salue bien

Mais c'est rageant parce que Montpellier égalise dès le retour des vestiaires. Sur la même action, une ouverture en profondeur, dans le dos de la défense. Encore une passe de Ferri pour Laborde cette fois-ci, qui profite d'un Caleta-Car qui préfère accuser Luis Henrique de ne pas suivre pour mieux être aux premières loges pour voir l'attaquant mettre la balle entre les jambes de Mandanda. Si les Phocéens repartent à l'attaque, Montpellier a aussi de belles occasions et il faut un Mandanda inspiré pour garder les deux équipes à égalité. Problème, à l'heure de jeu, Caleta-Car fait une faute débile le long de la ligne de touche. Rouge logique et Sampaoli tente un coup en sortant Luis Henrique pour Lucas Perrin. Il n'y a pas vraiment de latéral gauche. Mais un Lucas Perrin central gauche... et buteur, moins de dix minutes plus tard, sur un coup franc de Payet joué au second poteau. L'OM gagne et a même une balle de 4-2 avec Thauvin, dont la frappe enroulée voit le cadre se dérober au dernier moment. Derrière il faudra être solide et l'OM le sera presque. Jusqu'à cette fameuse action de Laborde...

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
Balerdi - Alvaro - Caleta-Car
B.Kamara - P.Gueye - Thauvin Ntcham 89e
Lirola - Payet Cuisance 81e - L.Henrique Lu.Perrin 64e
Milik Benedetto 87e
Non entrés : Ngapandouetnbu (g), Bertelli, B.Dieng, Germain, Khaoui

 

LE ONZE DE MONTPELLIER
Omlin (g)
J.Sambia Souquet 78e - Hilton - D.Congré - Cozza Ristic 86e
Ferri Chotard 78e
Savanier - Mollet Skuletic 85e
Laborde - Delort - Mavididi Wahi 78e
Non entrés : Bertaud (g), Dolly, D.Le Tallec, P.Mendes