Découvrez le nouveau Phocéen Accès à la beta

Mondial 2020 : quel bilan pour les 20 Olympiens (ou ex) ?

Focus sur les joueurs qui portent ou ont porté les couleurs de l'OM dans ce Mondial.

Publié le 03/12/2022 à 12:00

Sur la ligne de départ de cette Coupe du Monde, on retrouvait 20 joueurs que l'on a suivis avec attention. Les 5 Olympiens actuellement au club, les 2 prêtés avec option d'achat et les 13 anciens de la maison. Quel est le bilan pour les Marseillais ?

11 Olympiens (ou ex) sont toujours en course !

On commence avec les Bleus. Mattéo Guendouzi et Jordan Veretout ont joué le 3e match, sans enjeu, contre la Tunisie, et à l'image de l'équipe, ils sont passés à travers. Auront-ils un rôle à jouer dans la phase à élimination directe ? C'est le sujet de la vidéo proposée ci-dessus. Steve Mandanda (Rennes) et William Saliba (Arsenal) ont aussi joué ce match. Ils ont eux fait partie des rares satisfactions françaises. La France affrontera la Pologne d'Arkadiusz Milik (Juventus). Le buteur n'a pas fait trembler les filets lors du match qu'il a débuté, celui remporté contre l'Arabie Saoudite. Il aura joué en tout 80 minutes pour l'instant et ne devrait pas démarrer contre les Bleus dimanche.

Côté sénégalais, Bamba Dieng a marqué ! Entré en jeu à chaque fois pour une vingtaine de minutes, il a signé le 3e but des Lions de la Teranga contre le Qatar d'une belle frappe en première intention sur un centre en retrait. L'autre Marseillais, Pape Gueye, a été très bon lors de sa seule titularisation contre l'Equateur. Il postule clairement pour démarrer le 8e de finale contre l'Angleterre. Il avait eu plus de mal contre les Pays-Bas, en entrant dans une fin de match où Edouard Mendy (Chelsea) avait sombré, se trouant face aux Hollandais. Mais il s'est ensuite repris, avec notamment un très grand match contre le Qatar.

Coup de chapeau aussi aux Japonais ! Hiroki Sakai (Urawa Reds) a réussi 75 très bonnes minutes contre l'Allemagne, mais n'a plus joué depuis, la faute à une douleur aux ischios-jambiers. Yuto Nagatomo (Tokyo) a démarré tous les matchs de façon très correcte, mais a été à chaque fois très vite remplacé. Deux fois dès la mi-temps. Enfin, Cesar Azpilicueta (Chelsea) est en concurrence avec Daniel Carvajal. Ils se sont partagé le temps de jeu, jouant chacun trois mi-temps avec la Roja. L'ancien Marseillais a signé une passe décisive pour Alvaro Morata contre le Japon. Difficile de dire lequel des deux sera titulaire contre le Maroc.

On les a vus, mais ils sont éliminés

Enfin, le Cameroun sort la tête haute de cette Coupe du Monde, avec une victoire historique, mais inutile, contre le Brésil. André-Frank Zambo Anguissa (Naples) a été brillant dans le coeur du jeu. Dans ce Mondial, Olivier Ntcham (Swansea) n'aura joué que 22 minutes, mais elles auront été très bonnes contre la Seleçao. Nicolas N'Koulou (Aris Salonique) a disputé les deux premiers matchs avec le brassard, mais n'a pas été très bon en défense centrale. Toujours chez les Lions indomptables, on pense aussi au 3e gardien de l'OM, Simon Ngapandouetnbu, seul joueur de cette Coupe du Monde à n'avoir jamais joué le moindre match chez les pros. Le gardien marseillais a été propulsé 2e gardien du Cameroun dès le 2e match avec l'exclusion du groupe d'André Onana, mais n'a pas joué. Georges-Kévin Nkoudou (Besiktas) est entré deux fois en fin de match, mais il n'a pas permis au Cameroun de faire la différence dans les deux premiers matchs.

Certains ex-Marseillais ont marqué ! Michy Batshuayi (Fenerbahce) a permis à la Belgique de l'emporter dans son premier match contre le Canada, en inscrivant un joli but. Puis, de nouveau titulaire, il n'a pas été bon contre le Maroc et n'a pas joué le dernier match contre la Croatie. André Ayew (Al-Sadd) a fait trembler les filets lors du premier match, contre le Portugal, où il avait été bon. Puis, il a signé une passe décisive contre la Corée du Sud avant de rater un pénalty en début de partie contre l'Uruguay. Le tournant du match et du Mondial des Black Stars. Son frère, Jordan Ayew (Crystal Palace) a perdu trois fois un ballon ayant amené un but... Deux fois contre le Portugal après son entrée en jeu, et contre l'Uruguay. Mais il avait rayonné contre la Corée du Sud, signant une belle passe décisive. Enfin, le Serbe Nemanja Radonjic (Torino) est entré trois fois dans un rôle de "super sub", mais n'a fait basculer aucun match.

Ils sont toujours en lice

France (4) : Guendouzi (OM), Veretout (OM), Mandanda (Rennes), Saliba (Arsenal, ANG)
Sénégal (3) : Dieng (OM), Gueye (OM), Mendy (Chelsea, ANG)
Japon (2) : Sakai (Urawa Reds, JAP), Nagatomo (Tokyo, JAP)
Pologne (1) : Milik (Juventus, ITA)
Espagne (1) : Azpilicueta (Chelsea, ANG)

Les chiffres des Olympiens

Meilleurs buteurs : A.Ayew, Dieng, Batshuayi (1 but)
Meilleurs passeurs : A.Ayew, J.Ayew, Azpilicueta (1 passe décisive)
Plus gros temps de jeu : Mendy (gardien, 270 minutes), Zambo Anguissa (joueurs, 261 minutes)