Mercato OM : quel avenir pour les jeunes de l'OM ?

Entre ceux qui pourraient être prêtés par l'OM, ceux qui auront l'occasion de convaincre lors des entrainements avec Jorge Sampaoli, et ceux malheureusement qui n'auront plus de chance de rester au club, on fait le point sur les jeunes olympiens avant le début de la saison prochaine.

Publié le 21/06/2021 à 01:00

Dans leur vision du foot moderne, Pablo Longoria et Jorge Sampaoli font partie de ceux qui comptent sur les jeunes joueurs pour développer le club et l'équipe. Quand Longoria ne va pas hésiter à mettre le prix pour aller chercher de grands talents hors du club (Luis Henrique, Tongya, Konrad de la Fuente), Sampaoli se sert lui ensuite des jeunes en place au club pour qu'ils servent de sparring-partners lors des entraînements de l'équipe pro. Mais pour que ces jeunes joueurs se perfectionnent au mieux, faut-il les garder dans l'effectif ou les prêter ? Tour d'horizon.  

Chez les gardiens

Ça va bouger autour de Mandanda. L'OM va recruter un concurrent, un gardien de 25-26 ans avec une certaine expérience, capable d'être rapidement titulaire. La place laissée vacante par Yohann Pelé ne sera donc pas pour un des jeunes gardiens du club. L'occasion peut-être pour Simon Ngapandouetnbu (18 ans) d'être prêté pour sa dernière année de contrat pro (il avait signé trois ans jusqu'en 2022). Apprécié par Sampaoli mais jugé trop petit par certains observateurs, Fabio Vanni (18 ans) n'a pas décroché de contrat pro, au contraire de Manuel Nazarétian (19 ans). L'exemple à ne pas suivre est celui d'Ahmadou Dia (21 ans) qui n'a pas joué en prêt en D2 Hollandaise et qui va résilier son contrat avec l'OM.

Chez les défenseurs

L'OM a fait signer pro le solide défenseur central de la réserve Joaquim Kada (19 ans), "dans le but d’aider et d’accompagner les très jeunes joueurs de N2 de l’OM la saison prochaine". Son compère Aaron Kamardin (19 ans) est lui pro depuis l'an dernier, tout comme le latéral droit Richecard Richard (19 ans). Le premier a fait deux bancs de touche cette saison avec Sampaoli, à Reims et à Metz, tandis que le second n'entre pas dans les plans de Sampaoli. Tous les deux sont encore sous contrat jusqu'en 2023 avec l'OM. Revenu d'une saison blanche en Belgique à Zulte Waregem, le latéral droit comorien Ali Mohamed (21 ans) va devoir se trouver un nouveau challenge à un an de la fin de son contrat. Le jeune Rayan Dehilis (18 ans) peut être la bonne surprise de la saison prochaine, lui qui affiche de belles promesses et qui va disputer la CAN avec les U20 de l'Algérie dont il est le capitaine.

Chez les milieux

Il y a d'abord ceux qui n'ont plus trop de chance de faire partie du projet de Sampaoli. On pense à Nassim Ahmed (20 ans, sous contrat jusqu'en 2023), Alexandre Phliponeau (21 ans, fin de contrat 2022) et à priori également à Cheik Souaré (18 ans, sous contrat jusqu'en 2023) malgré son jeune âge et ses apparitions en pro sous Nasser Larguet. La confiance est plus du côté d'Ugo Bertelli (17 ans, 2023) déjà habitué des entrainements avec les pros et international U18 en Equipe de France, mais aussi du côté de Paolo Sciortino (17 ans) qui a convaincu Sampaoli et à qui l'OM a fait signer son premier contrat pro au début du mois.

Il faut dire que l'OM a également recruté 
les deux prometteurs Niçois Salim Ben Seghir (18 ans) et Bilal Nadir (17 ans), même si leur arrivée ne plait pas à tout le monde au centre, comme l'a souligné La Provence dans son édition de dimanche. Les "prospects" Oussama Targhalline (19 ans) et surtout Franco Tongya (18 ans) auront également leur mot à dire, peut-être en prêt d'ailleurs. L'international U20 marocain a fait trois bancs de touche cette saison, tandis que l'international U20 italien a poursuit son apprentissage avec la réserve olympienne. Enfin, les deux très jeunes Amay Caprice (16 ans) et Aylan Benyahia (15 ans) qui évoluent à des postes offensifs, sont pressentis pour passer pro assez vite.


Chez les attaquants


L'OM a moins d'éléments dans le secteur de l'attaque. Jores Rahou (18 ans, sous contrat jusqu'en 2023) n'a pas convaincu Sampaoli et le club pourrait lui chercher une solution de départ. Arrivé en février dernier, le jeune Suisse Esey Gebreyesus (17 ans) va continuer son apprentissage au centre de formation. Quant à Bamba Dieng (21 ans), la situation de l'attaquant sénégalais est délicate car l'OM a levé l'option d'achat le concernant (d'environ 400 000 euros), mais son contrat n'a pas été réévalué et correspondant à celui d'un stagiaire. D'où une certaine incompréhension chez le joueur, qui se verrait bien être prêté par l'OM si sa situation contractuelle se clarifie (voir en vidéo ci-dessus son gril).