Clermont 0-1 OM : la victoire en transpirant

Compte-rendu du match entre Clermont et l'Olympique de Marseille comptant pour la 12e journée de Ligue 1.

Publié le 31/10/2021 à 22:34
Clermont 0-1 OM : la victoire en transpirant
A Clermont (Stade Gabriel Montpied)
L1 | J12 | Dimanche 31.10.2021 | 20:45 sur Amazon Prime
CLERMONT
0 - 1
(MT : 0 - 1)
MARSEILLE
Arbitre : B.Millot | Temps : pluies diluviennes (8°) | Terrain : bien trempé | Spectateurs : 12 000
  Ünder (25e)
Khaoui (52e) Guendouzi (24e)
  Saliba (39e)
  Balerdi (41e)
  De la Fuente (56e)
NOTE DU MATCH : 04/10 NOTE DE L'ARBITRE : 03/10

Sous une grosse pluie, il fallait sortir un match de guerrier. On se dit alors que seul le résultat compte. Il y est mais l'OM a été inquiétant avec de nombreuses pertes de balles inhabituelles. Difficile de mettre ça sur le dos des conditions climatiques. Heureusement que Clermont en face était beaucoup trop limité pour en profiter. 

Signé Cengiz Under

Pas de Payet, pas de Milik au coup d'envoi, mais un retour au 3-2-4-1 que l'on avait pu voir en début de saison pour l'OM. Bamba Dieng devant, et donc une ligne de quatre en soutien derrière lui pour mener les offensives, avec Guendouzi et Gerson en relayeurs. Le numéro six s'exécute comme il faut dans le premier quart d'heure avec un super ballon pour l'attaquant sénégalais dans la surface, qui ne tape pas assez fort pour tromper la vigilance de Desmas. Il va se rattraper à la 25e avec un ballon gratté, presque dans le rond central. Très important car il atterrit vite dans les pieds de Guendouzi qui trouve immédiatement Under dans la profondeur. Le Turc ne se fait pas prier pour trouver le petit filet opposé. L'OM ouvre le score et s'applique ensuite à bien tenir le match, tiraillé entre un Clermont qui reste de toute façon bien en place et un Benoît Millot qui veut se faire du Marseillais à tout prix.

Payet madness

Au retour des vestiaires, Konrad a une occasion de faire le break, mais il frappe sur le goal, presque sans conviction. Du côté de Sampaoli, on repasse rapidement à la configuration des "gros matchs" récents, avec Lirola plus haut, surtout pour se réorganiser au besoin en 4-4-2. Du coup, tant qu'à être deux devant, ce sont Payet et Milik qui rentrent avant l'heure de jeu. Ce n'est pas fantastique, loin de là, avec notamment un Guendouzi qui donne deux ballons coup sur coup à l'adversaire qui n'en profite pas. Mais à 20 minutes de la fin, Pol Lirola demande en profondeur et sert Under sur un plateau. Mais à trop vouloir cadrer, le Turc trouve le gardien adverse. Qu'à cela ne tienne, Payet récupère le ballon, centre pour Milik dans la boîte, la tête du Polonais termine sur la barre. L'OM souffrira dans les dernières minutes, avec l'entrée de Pape Gueye pour consolider le milieu, une main de Balerdi dans la surface non sifflée suite à une nouvelle règle arbitrale. On prend. 

LE ONZE DE L'OM
P.Lopez (g)
Saliba - Balerdi - L.Peres
Lirola P.Gueye 79e - B.Kamara
Ünder - Guendouzi - Gerson L.Henrique 90e - De la Fuente Payet 56e
Bamba Dieng Milik 56e
Non entrés : S.Mandanda (g), Amavi, Caleta-Car, Alvaro, Harit

 

LE ONZE DE CLERMONT
Desmas (g)
Zedadka - Houtondji - Ogier - N'Simba
Iglesias O.Busquets 87e - Abdul Samed
Allevinah Tell 76e - Khaoui Berthomier 61e - Rashani Dossou 61e
Hamel Bayo 61e
Non entrés : Djoco (g), Billong, Ar.Mendy, Seidu