Chabrolle a séduit Villas-Boas !

Amadou Dia et Marley Aké vont signer un contrat avec l'Olympique de Marseille, imitant ainsi Florian Chabrolle, qui lui va prolonger.

Publié le 27/06/2019 à 10:00
Chabrolle a séduit Villas-Boas !

Pour l'instant, toujours aucune recrue à l'Olympique de Marseille, ou presque. Pour compenser les départs de Romain Cagnon, Florian Escales, Aymen Abdennour, Tomas Hubocan, Rolando, Mario Balotelli, tous en fin de bail, ainsi que Yusuf Sari, transféré à Trabzonspor pour un peu moins d'un demi-million d'euros, Alexandre Phliponeau a signé pro fin avril. Alors ça ne sera toujours pas considéré véritablement comme des recrues, mais trois jeunes vont accompagner le milieu défensif dans cette ascension vers l'équipe première. Selon nos informations, Amadou Dia, Marley Aké et Florian Chabrolle ont en effet rendez-vous demain à la Commanderie pour signer en compagnie d'Andoni Zubizarreta et Jacques-Henri Eyraud leurs premiers contrats pros, à leur tour. Cela n'a rien d'une annonce fracassante, tant cela a été évoqué ces dernières semaines. Mais jusque dans les derniers jours, l'issue aurait pu être totalement différente.


A lire sur le même sujet : où en sont les jeunes qui devaient signer pro ?


Manchester United n'a pas lâché Dia

C'est surtout le cas pour l'un des trois : le gardien Amadou Dia. Arrivé de Nantes il y a deux ans pour parfaire sa formation, le portier a progressivement confirmé les attentes placées en lui sur cette deuxième saison avec l'équipe réserve, notamment en ce qui concerne sa puissance et son jeu au pied. Quelques semaines après son arrivée, il avait vu Romain Cagnon être recruté pour disputer le titre de troisième gardien à Florian Escales. Il aurait pu mal le vivre. Au final, Escales et Cagnon n'ont pas été gardés, essentiellement pour lui faire de la place. Désormais, le numéro 3 du club à ce poste, c'est lui, ce qui est pas mal à 20 ans. Mais jusqu'au dernier moment, l'OM aurait pu se le faire chiper par Manchester United. Le club anglais proposait d'ailleurs un contrat de quatre ans alors que les dirigeants marseillais sont restés inflexibles sur la durée : ce sera trois ans, comme les autres. Dia a choisi de poursuivre en France, pour on l'espère le plus grand bonheur du club phocéen. 

Marley Aké, la progression éclair

Lorsque l'OM était allé chercher Marley Aké à Béziers la saison dernière, personne ne savait trop quoi penser de ce jeune élément, si ce n'est qu'il était capable de jouer un peu partout, arrière comme ailier, des deux côtés qui plus est. Utilisé en première partie de saison comme un couteau suisse avec l'équipe réserve, il n'a cessé de changer de poste pour parfaire sa formation au détail près qu'il est devenu titulaire. Puis incontournable. A 18 ans, le voici donc déjà pro avec l'OM, ce qui veut peut-être dire que le jeune homme d'origine ivoirienne, fan de Drogba, en a peut-être encore sous le pied en ce qui concerne les surprises. Il va lui aussi s'engager pour trois ans.

PAVE PUBLICITAIRE

Chabrolle, le coup d'oeil de Villas-Boas

Concernant Florian Chabrolle, le schéma est différent. Il s'était fait remarquer avec le maillot phocéen dès 2017. Cette année-là, l'OM accédait à la finale de la coupe Gambardella avec Boubacar Kamara, Yusuf Sari et Christopher Rocchia, qui ont tous eu leur chance en pro. Pas Chabrolle. Il faut dire que jouer milieu offensif dans un club comme l'OM avec la pression qui monte encore d'un niveau lorsqu'un exercice est mauvais, comme l'an passé, ce n'est pas l'idéal. Sûr qu'à Nice par exemple, qui a fait la saison avec très peu d'éléments offensifs, Chabrolle aurait eu l'occasion de se montrer en Ligue 1 plus d'un match. Mais le joueur de 21 ans désormais n'a pas bronché et a continué à faire ses gammes en réserve. Dans une équipe en difficulté, il a su tirer son épingle du jeu avec une dizaine de buts. Pas mal pour un élément qui n'est pas avant-centre. André Villas-Boas, qui a épluché les vidéos de jeunes, a apprécié son profil. Chabrolle, qui avait signé un an la saison passée a donc vu son bail prolongé de deux saisons. Pour lui, comme pour les autres, la signature de ce jeudi ne sera pas une finalité mais la concrétisation d'une échéance très importante : le premier stage de préparation de l'OM avec André Villas-Boas, en Angleterre, et ses trois matchs amicaux. Ils sont tous conviés, il va falloir se montrer !