Sampaoli tend la main à Cuisance pour la suite !

Les premiers mots de Jorge Sampaoli sur le match et les prestations de Thauvin et Cuisance.

Publié le 10/03/2021 à 23:14

Mickaël Cuisance a marqué ce soir, lui qui traverse une mauvaise période. Envisagez-vous de le conserver alors qu'il n'est qu'en prêt ?

Jorge Sampaoli : "Cuisance est un joueur qu'on avait étudié même avant de venir. Il a énormément de capacités. Aujourd'hui, il est bien entré, il a marqué et pour nous c'est un début. On a des échanges quotidiens, lui aussi réfléchit à la possibilité mais s'il y a moyen de trouver un compromis pour qu'il reste, oui, nous le souhaitons".

Pourquoi avoir mis Thauvin à un poste plus bas sur le terrain qu'à son habitude ?

J.S. : "Le changement de système était davantage lié aux positions auxquelles les joueurs étaient habitués. Concernant Thauvin, c'était un travail pour ce match-là. En première période, il s'est procuré des situations assez claires. L'idée pour ce match était de jouer avec deux latéraux et deux attaquants qui pouvaient faire le lien vers l'intérieur. C'était la stratégie pour aujourd'hui. Et pour Thauvin, je retiens son énergie déployée pour ses coéquipiers au-delà de sa position. Il a pressé, couru, tenté. Et pour moi, c'est le plus important".

Vos joueurs ont-ils bien appliqué vos premières consignes ?

J.S. : "Après l'élimination de dimanche en coupe de France, avoir eu seulement deux jours avec cette équipe fatiguée physiquement et émotionnellement, ce n'était pas simple avec le changement d'entraîneur, de fonctionnement, mais en grande partie j'ai vu une adhésion des joueurs au changement de système. Il reste beaucoup de choses à corriger. Il nous a manqué un peu du jeu vers l'intérieur. On ne pouvait pas tout faire en deux jours. Lundi, on a fait de la récupération avec un groupe au travail et un groupe au repos, mardi c'était pareil avec plus de vidéo que de terrain. Samedi, on va avoir un match supplémentaire et on va utiliser nos ressources pour que la fatigue physique n'impacte pas trop notre jeu. On a vu ce soir que lors de nos séquences de fatigue, Rennes s'est procuré des occasions et aurait pu marquer. Heureusement à la fin, on a gagné. Il reste encore beaucoup de choses à améliorer".