Radonjic à l'OM grâce à Zubizarreta ?

Publié le 11/09/2018 à 10:04

Nemanja Radonjic (22 ans) est pour l'instant la seule recrue de l'OM à ne pas avoir été utilisée.

Recruté pour un peu plus de 10 millions d'euros en fin de mercato, le virevoltant ailier devrait apporter à Rudi Garcia de nouvelles solutions. En tout cas, le coach phocéen n'a pas manqué, à chaque occasion où il a été questionné au sujet du Serbe, de souligner à quel point il était satisfait de ce recrutement. Ce fut le cas il y a quelques jours, avant le déplacement à Monaco : "Il peut jouer aux quatre postes offensifs : sur les côtés, derrière l'attaquant ou dans l'axe. Il a un point fort, c'est sa vitesse. C'est un joueur qui a la capacité d'être concerné sur le plan défensif et d'utiliser ses capacités athlétiques pour venir aider, c'est plutôt un point fort. Il est capable d'éliminer et aussi de jouer avec les autres. C'est peut-être là-dessus qu'il faudra être vigilant et le faire progresser, qu'il n'ait pas trop envie de trop montrer au départ de manière individualiste. On croit beaucoup en lui, il est capable de faire de très belles choses en Ligue 1 et en Europe. On va le développer. Si vous regardez bien, il n'a fait qu'une seule saison à un niveau intéressant, la dernière. Avant, il n'avait rien fait". Lors de sa présentation, Jacques-Henri Eyraud avait rendu un hommage au scout de l'OM à l'origine de sa venue, vous pouvez retrouver la séquence dans la vidéo.

Si le technicien marseillais se montre prudent à son égard, il devrait avoir l'occasion de l'utiliser rapidement, alors qu'une série de 7 matchs en 22 jours se profile pour l'OM. Le rôle d'Andoni Zubizarreta dans cette arrivée semble aussi avoir été crucial. La déclaration du jour de Rudi Garcia permet aussi de mieux comprendre le fonctionnement en interne. Rudi Garcia voulait un ailier. Le directeur sportif basque lui a dressé une liste de joueurs. Et ils se sont mis d'accord sur le nom de Radonjic. Si Kevin Strootman est clairement le fruit d'un coup de coeur du coach, la venue de Radonjic semble être un choix issu d'un travail collectif. Andoni Zubizarreta n'avait pas lui non plus manqué de saluer cette arrivée de Radonjic : "C'est un droitier qui joue à gauche, il a un bon tir, une bonne technique et il est fort dans les 'un contre un'. On voit beaucoup moins de joueurs de ce type, capable d'éliminer. On pense qu'il va bien s'adapter au football français et à l'OM. La Serbie est un vivier de très bons joueurs".