OM : "Veretout, on ne lui trouvait aucun défaut"

Focus sur Jordan Veretout avec un spécialiste de la Roma.

Publié le 06/08/2022 à 12:00

L'Olympique de Marseille a officialisé hier sa huitième recrue de l'été avec l'arrivée de Jordan Veretout (29 ans). Le milieu de terrain quitte la Roma pour Marseille.

"Jordan Veretout est un des meilleurs joueurs français, un joueur complet qui s'adapte parfaitement à la philosophie qu'on veut mettre place", a expliqué Pablo Longoria.

A cette occasion, Le Phocéen a interrogé le spécialiste de la Roma Rabal connu sur Twitter pour son compte @ASRomaFrancopho.

Que peut-on dire de Jordan Veretout ?

"Il est arrivé en 2019 à la Roma en provenance de la Fiorentina. Quand il est arrivé, la Roma était un peu en reconstruction. Cela a été un choix payant. C'est un "box to box" numéro 8 qui a besoin de libertés. C'est un joueur qui est plutôt introverti, très discret sur les réseaux sociaux. Il a besoin d'un coach qui lui donne toute sa confiance. C'est ce qu'a fait Paulo Fonseca pendant deux ans en lui donnant un peu les clés du jeu. Sur sa deuxième saison, il a été meilleur buteur français de la Roma. Il laisse une trace dans ce club".

Quelles sont ses caractéristiques ?

"Sincèrement, sur les deux années de Fonseca, on ne lui trouvait aucun défaut. Il n'était jamais fatigué, il avait des poumons extraordinaires ! Il a effectué beaucoup de très beaux tacles de récupération de ballon. Il arrive à avoir une très bonne conduite de balle. Il va au contact, il est assez agressif, il marque des buts, il se projette vers l'avant, il revient bien, il défend bien. On n'avait rien à lui reprocher sur les années de Fonseca. Le seul bémol : il a manqué quelques rencontres importantes à cause d'une blessure notamment. La saison dernière, Mourinho est arrivé. Il y a eu des tensions avec lui dans le vestiaire. Il est donc allé sur le banc. Il y a également eu des problèmes en interne sur une mésentente concernant une revalorisation salariale. Il a également eu un changement d'agent. Sergio Oliveira a ensuite pris la place de Jordan. C'était très compliqué avec Mourinho. Ces rentrées restaient cependant toujours satisfaisantes".

Que dit-on de son transfert en Italie ?

"Plus de 10 millions, ça m'embête un peu. Il y a encore un an, avant l'arrivée de Mourinho, c'est un joueur qui en valait au moins 30 millions d'euros. Mais aujourd'hui, c'est ce qu'il vaut. L'OM est une bonne destination pour lui. La Roma est en train de faire un super mercato, donc les supporters ne sont pas très déçus de son départ, ça compense".

Que penses-tu de la polémique sur son arrivée ?

"Je ne connais pas les tenants et les aboutissants, on ne peut pas juger. Je ne connais pas l'histoire. A la Roma, cela n'a jamais fait polémique. Quand il faisait des rentrées, tout le monde l'applaudissait au stade. Je peux comprendre les supporters marseillais, il y a des valeurs morales à respecter. Mais je pense qu'il aurait fallu attendre un peu des explications, être plus dans la retenue. De ce que j'ai vu, cela a été très loin... Le climat n'est pas top pour son arrivée, mais c'est très bien ce qu'a fait le club en terme de communication pour calmer les esprits. Cette histoire est très délicate".

C'est donc une bonne pioche pour l'OM ?

"Si Jordan est mis dans les bonnes dispositions, c'est une excellente recrue pour l'OM à ce prix-là. Après, il va falloir qu'il s'adapte. Jordan ne veut pas jouer 6. Il a vraiment besoin de bouger, d'être "box to box". En numéro 6, il a du mal à exprimer son jeu. C'est vraiment un joueur qui a besoin de s'exprimer offensivement comme défensivement. Après, si on lui demande de jouer 6, c'est un professionnel, il le fera".

A ce poste, Marseille compte tout de même Guendouzi, Rongier voire même Gerson. Dans ce secteur, Veretout est quand même un titulaire indiscutable selon toi ?

"Oui ! Si on remet le Jordan Veretout de Paulo Fonseca, il a une place de titulaire, c'est indiscutable. Là, il n'a pas joué tous les matchs, il a été beaucoup remplaçant. Il faut voir comment il va se remettre en jambe. En terme de but, de pressing et de jeu, c'est impressionnant".

Par rapport au schéma d'Igor Tudor, penses-tu qu'il peut s'y intégrer ?

"Oui. Paul Fonseca la première saison, ils jouaient sur du 4, ensuite on est passé à 3. La deuxième saison, ils étaient trois derrières. C'est un schéma adapté à Jordan. S'il y a une sentinelle devant la défense et que lui, il est juste au-dessus en 8, il fera parfaitement la liaison attaque-défense. Dans ce schéma-là, il va s'adapter très facilement. A la Roma, avec Diawara, Veretout, Pelegrini ou Diawara, Veretout, Pastoré, c'était l'un des meilleurs milieux de la Serie A à ce moment-là. Diawara était plus défensif, Jordan plus libre pour attaquer et défendre".