Découvrez le nouveau Phocéen Accès à la beta

OM : Longoria s'est trouvé un réseau mercato avec Almeria

Le club espagnol vient de se faire prêter Luis Suarez, mais regarde aussi du côté de Pape Gueye pour cet hiver.

Publié le 06/12/2022 à 01:00

Et si l'UD Almeria devenait le "partenaire mercato" de l'OM cet hiver ? Ce n'est pas impossible, un peu à l'image de ce qu'a fait ces deux dernières saisons Pablo Longoria avec la Roma (Lopez, Under, Veretout). Une sorte d'interlocuteur privilégié pour boucler des transferts, mais cette fois-ci dans le sens inverse. En effet, on annonçait depuis plusieurs jours que le prêt de Luis Suarez à Almeria était bouclé, et il l'est depuis lundi avec une option d'achat en cas de maintien. Le Colombien, en rupture à l'OM, était une vraie priorité du club andalou, et l'affaire s'est faite rapidement. Un club qui, malgré sa stature relativement modeste en Espagne et sa 14e place en Liga, affiche une véritable ambition avec à sa tête un certain Turki Al-Sheikh, haut dignitaire saoudien de son état et propriétaire du club depuis 2019. Un personnage haut en couleur, qui avait également tenté d'acheter Manchester United, et plus récemment... Amiens. Mais, après des ratés à l'allumage, le projet d'Almeria prend forme suite à l'accession l'été dernier, et l'enveloppe mercato n'est pas négligeable.

Le téléphone chauffe entre La Commanderie et le sud de l'Espagne, y compris pour Pape Gueye

En effet, si Almeria n'est pas un géant de Liga, loin de là, il a potentiellement les moyens de s'offrir de très bons joueurs. C'est notamment ce qu'il s'est passé l'été dernier avec le jeune attaquant de Reims El-Bilal Touré (9 M€) et les deux Brésiliens Kaiky (Santos) et Lazaro (Flamengo), recrutés pour environ la même somme. Toutefois, la UD est loin d'avoir assuré son maintien, et c'est dans ce sens qu'elle souhaite se renforcer et recruter aussi Pape Gueye. L'international sénégalais de l'OM est même la priorité d'Almeria au poste de milieu défensif, d'après nos informations. On ne sait pas s'il s'agirait d'un transfert ou d'un prêt avec option d'achat obligatoire, mais on opterait plutôt pour la seconde possibilité, sachant que le club n'est pas assuré de se maintenir. Toujours est-il que le téléphone chauffe entre La Commanderie et le sud de l'Espagne, et que des relations se sont établies pour cet hiver afin de sortir ces deux joueurs sur le marché. Une relation gagnant-gagnant, puisque l'OM se déleste tandis qu'Almeria se renforce. Le duo Longoria-Ribalta doit vendre, ou du moins obtenir des garanties de ventes pour l'été prochain, et la mise en place de ce nouveau réseau 100% espagnol est peut-être une solution...