OM : Amine Harit se livre sur son avenir en club et en sélection

Dans un entretien accordé au Dauphiné Libéré, le milieu offensif, Amine Harit, a évoqué son futur avec le club phocéen et la sélection du Maroc.

Publié le 02/05/2022 à 20:31
OM : Amine Harit se livre sur son avenir en club et en sélection

Recruté en prêt en août dernier en provenance de Schalke 04 (Allemagne), Amine Harit va voir sa pige arrivée à échéance en juin prochain. En effet, le milieu de terrain a signé pour une saison avec le club phocéen.

Dans un long entretien accordé au Dauphiné Libéré, l'international marocain, plutôt intéressant lors de ses récentes sorties, a ainsi évoqué son futur : "Je me sens bien ici. Après, je ne pourrais pas répondre : ça ne dépend pas que de moi. Je n'ai pas envie de me mettre quelque chose en tête, que ça ne se fasse pas et que je me retrouve dégoûté. Dire que je n'ai pas envie de rester ici serait mentir car c'est un grand club ! Aller jouer la prochaine Ligue des champions, on ne va pas cracher dessus. D'autres clubs sont intéressés. Il y a Schalke, des aspects vont rentrer en compte donc on verra, pourquoi pas. Il y a des chances (sourire)."

Interrogé sur la prochaine Coupe du monde au Qatar, à laquelle participera le Maroc, celui qui a été décisif à 8 reprises cette saison (5 buts et 3 passes décisives toutes compétitions confondues) sous la tunique olympienne, indique, toujours au Dauphiné Libéré : "Bien sûr que j'y crois ! La sélection me manque ! Je ne fais pas ces déclarations parce que j'ai vu qu'ils se sont qualifiés mais parce que j'ai juste envie de jouer un Mondial ! Si j'avais pu venir à tous les rassemblements, je serais venu. Il y a eu des choses, des décisions qui ne dépendent pas que de moi. Mais si je suis à ce niveau-là, je suis désolé mais ça serait incompréhensible pour moi de ne pas y être. Ce serait dommage de se passer des très bons joueurs qu'on a à disposition : Zyech (Hakim), Mazraoui (Noussair) ou moi-même. Il y a quarante millions de personnes qui vont être derrière nous. Être privé de ce bonheur serait dommage. Il faut que tout le monde mette son ego de côté et qu'on aille kiffer tous ensemble !"

Pour rappel, Amine Harit n'est plus convoqué par Vahid Halilhodzic, sélectionneur du Maroc, depuis novembre 2020.