Mercato : Pourquoi Mbemba est un très joli coup pour l'OM

L'arrivée de Chancel Mbemba à l'OM est un joli coup réalisé par Pablo Longoria. On vous dit pourquoi.

Publié le 16/07/2022 à 01:00

"L'OM ils recrutent que des défenseurs centraux ou quoi ?" Voilà ce qu'on pouvait entendre ce vendredi matin dans la bouche de certains supporters marseillais, à l'annonce de l'arrivée de Chancel Mbemba. Il est vrai que l'OM a déjà bouclé le recrutement de Samuel Gigot et d'Isaak Touré, ce qui porte à trois le nombre de nouveaux défenseurs centraux au sein de l'effectif marseillais. Et vu la qualité de ces trois joueurs, il n'est pas fou de les imaginer titulaire ensemble dans la défense à trois d'Igor Tudor. En tout cas, ils viennent apporter une très sérieuse concurrence à Luan Peres, Leonardo Balerdi et Duje Caleta-Car, tandis que les jeunes Ali M'Madi et Roggerio Nyakossi feront d'abord leurs preuves avec l'équipe réserve.

Le chantier est donc intense du côté de la défense à l'OM, d'autant que la venue de Mbemba remet encore un peu plus en question l'avenir de Caleta-Car. A un an de la fin de son contrat, le Croate sait qu'il a la pression de la part de son président Pablo Longoria pour éviter de revivre un épisode à la Kamara, parti libre. Soit Duje prolonge et se motive pour gagner sa place de titulaire sous les ordres de son compatriote Tudor, soit il trouve un nouveau club avec un transfert qui convienne à l'OM, soit il risque de ne pas jouer de la saison en attendant le prochain mercato.

Mbemba, le profil manquant en défense

Dans tous les cas, Longoria s'offre un très bon coup avec Mbemba, car l'international congolais (66 sélections) arrive libre. Pas mal quand on sait que sa valeur était estimée à 17 millions d'euros, soit sa cote la plus élevée depuis le début de sa carrière. "Je ne suis pas surpris car Longoria arrive toujours à trouver de belles pistes, pas toujours attendues, remarque Kévin Kribich dans l'OM au Café (voir la vidéo ci-dessus). Il poursuit sur le profil de Mbemba : "C'est un joueur très solide, très physique, mais il va aussi apporter de la vitesse dans cette défense qui en manque. Il est physique et rapide. C'est intéressant car il a un profil différent par rapport aux autres défenseurs de l'effectif. C'est vraiment une belle piste. Il a les qualités et l'expérience pour s'imposer à l'OM."

Capitaine en sélection, expérience en C1, titulaire indiscutable à Porto...

Mbemba, c'est tout de même 26 matchs de Champion's League (en quatre participations avec Anderlecht et Porto) et une solide réputation notamment auprès des supporters du FC Porto qui ont du mal à comprendre son départ, surtout en tant que joueur libre. Rapidement blessé lors de son arrivée en 2018 en provenance de Newcastle (pour un transfert de 4,66 millions d'euros), Mbemba s'est imposé en tant que titulaire que lors de la 2e partie de la saison 2019-2020. Il n'a depuis jamais quitté cette place de titulaire, au côté de l'expérimenté Pepe, glanant au passage deux titres de champion du Portugal (2020 et 2022). La saison dernière, Mbemba a disputé pas moins de 47 matchs en tant que titulaire avec Porto, toutes compétitions confondues ! D'où l'incompréhension des fans portugais de ne pas le voir prolonger. Selon les sources, les dirigeants de Porto n'ont pas prolongé Mbemba car il réclamait 3 millions d'euros nets de salaire annuel, d'autres avancent les polémiques liées à son âge. 



Qu'importe, l'OM va récupérer un joueur en pleine possession de ses moyens, capable de jouer également un cran plus haut au milieu de terrain, comme il l'a fait plusieurs fois en sélection congolaise, dont il est le capitaine. Il retrouvera d'ailleurs à l'OM son compatriote Cédric Bakambu, avec qui il a dû forcément échanger avant de choisir de rejoindre le club marseillais. Car Mbemba était suivi par plusieurs formations (Milan AC et Fiorentina en Italie, Trabzonspor et Fenerbahçe en Turquie, Nottingham Forrest en Angleterre et Lyon en France). L'OM a eu sa préférence. Il continuera donc à disputer la Ligue des Champions, une compétition durant laquelle il avait croisé l'OM, c'était en novembre 2020, lors de la double confrontation nettement dominée par Porto (victoire 0-2 au Vélodrome et 3-0 au Portugal). Face aux Olympiens, Mbemba s'était montré intraitable.