Mercato OM : un changement de plan dans la dernière ligne droite ?

Et si l'OM changeait de plan dans la dernière ligne droite ?

Publié le 23/01/2023 à 22:38

Comme expliqué pendant ce mercato sur Le Phocéen, et par Pablo Longoria lui-même, le plan pour ce mercato hivernal était de se délester des joueurs en bout de banc et de recruter des éléments pour arriver à un total de 20 joueurs. Ruslan Malinovskyi étant le 19e membre de cet effectif, il reste théoriquement une place, pour un joueur "dans le registre d'Amine Harit", qui aurait pu être Leandro Trossard si Arsenal n'était pas entré dans le dossier.

Mais désormais, la donne semble avoir changé, comme l'explique RMC Sport. Les très bonnes performances de Cengiz Under semblent avoir convaincu qu'il ne sera pas nécessaire d'ajouter un élément offensif pour jouer sous l'attaquant, l'OM ne voulant pas recruter à n’importe quel prix et n’importe quel joueur. Reste l'hypothèse de l'arrivée d'un avant-centre, comme Terem Moffi. Ce qui pourrait entraîner le départ de Bamba Dieng, pourquoi pas dans le cadre d'un échange. Bamba Dieng serait intéressé par le challenge lorientais qui pourrait se présenter si Moffi était recruté.

Ainsi, l'OM pourrait compter sur Guendouzi, Under, Malinovskyi et Payet pour jouer derrière l'attaquant, et sur Sanchez et Moffi (ou Dieng, ou un autre) pour le poste de devant. La star chilienne pouvant aussi reculer d'un cran sur le terrain dans le système d'Igor Tudor.