Mercato OM : quel plan pour la dernière semaine ?

La dernière semaine de mercato approche. On vous détaille

Publié le 23/01/2023 à 01:00

Une volonté de départ : 20 joueurs

Pour l'instant, le plan de l'OM se déroule sans accroc. La volonté première était de vite sortir de l'effectif les joueurs qui n'y arrivaient pas avec Igor Tudor. Exit donc Isaac Touré, parti en prêt à Auxerre, Gerson et Luis Suarez. Ajoutez à ces départs, la mise à l'écart forcée d'Amine Harit, dont le retour est espéré pour la préparation de la saison prochaine. En première partie de saison, l'OM comptait 22 joueurs (2 gardiens et 20 joueurs de champ). Avec le renfort de Ruslan Malinovskyi, ils sont désormais 19 (2 gardiens et 17 joueurs de champ). Le plan de base de Pablo Longoria, comme il l'a annoncé en conférence de presse, est de pouvoir compter sur 20 joueurs, puisque l'OM n'a plus de coupe d'Europe à jouer.

Une recrue à ajouter

Il reste donc une recrue à faire signer. A en croire les informations de L'Equipe, ce dernier aurait pu être l'international belge Leandro Trossard. Mais Arsenal est venu jouer un tour à son allié du marché, Pablo Longoria, en recrutant le joueur offensif de Brighton au nez à la barbe des décideurs marseillais qui avaient bien avancé dans ce dossier. Ces prochains jours seront donc consacrés à l'activation d'un plan B. Le registre de ce dernier ne devrait pas changer : un joueur rapide, feu-follet, dans le style d'Amine Harit, avec une belle capacité d'élimination dans les duels. L'OM avance dans l'ombre et il est impossible pour l'instant de connaître l'identité de la nouvelle cible. Une recrue surprise, une sorte de bonus, un 21e joueur dans l'effectif ? Ce n'est pas à exclure, mais ce n'est pas dans le plan originel. De plus, travailler sur le mercato d'été prochain en anticipant certains coups, comme avec Samuel Gigot l'hiver dernier est clairement dans les tuyaux, en témoigne la possible arrivée du milieu de terrain Ivan Ilic (Hellas Vérone, 21 ans), qui ne rejoindrait l'OM que la saison prochaine.

Une adaptation éventuelle

C'est tout ? Pas forcément. Le club travaille aussi sur d'autres postes. Au milieu de terrain, en cas de départ de Pape Gueye ou de Mattéo Guendouzi. Et en attaque, avec un profil de numéro neuf en cas de départ de Bamba Dieng. Pour l'heure, aucun de ces joueurs n'est sur le départ. Si le cas de Guendouzi est particulier, car il faudrait vraiment une énorme somme pour convaincre les dirigeants phocéens de le laisser partir, les dossiers des deux internationaux sénégalais restent ouverts. Le club n'est pas vendeur, mais une belle offre sera étudiée les concernant. Enfin, ces derniers serviront aussi à recaser les joueurs prêtés en échec, si possible (Pol Lirola, Jordan Amavi et Konrad De La Fuente), et à essayer de trouver une porte de sortie aux jeunes en échec (Bilal Nadir, Ugo Bertelli, Salim Ben Seghir) ou un prêt pour le 3e gardien Simon Ngapandouetnbu.