Mercato OM : que prépare le duo Longoria-Sampaoli pour janvier ?

Alors que le mercato approche, le coach argentin de l'OM ne cache pas son envie de renforcer son équipe. Longoria le suivra-t-il ?

Publié le 17/12/2021 à 12:00

Dans moins de quinze jours débutera le mercato d'hiver. Un mois béni pour les suiveurs de l'OM, inondés de rumeurs plus ou moins crédibles à longueur de journée, mais pas que. En effet, il n'a échappé à personne que le club olympien possède aussi à sa tête deux grands fans de mercato avec Pablo Longoria et Jorge Sampaoli. Une raison supplémentaire de se réjouir avec cette osmose totale entre les aspirations des supporters et celles de ceux qui font l'OM, même si ces deux derniers sont accros pour des raisons différentes. Le président est en effet un ancien scout et représente certainement le dirigeant le plus performant sur ce plan en Ligue 1, alors que le coach, comme la majorité de ses confrères, ne pense qu'à renforcer son équipe pour gagner, faisant fi des considérations financières.

Sampaoli : "on parle avec le président et le propriétaire et on espère avoir cette possibilité de recruter"

Pourtant, ces dernières existent et pas qu'un peu. L'OM n'a pas un chéquier à rallonge et cela n'a échappé à personne, d'où la nécessité de trouver des fonds avant de partir à la chasse aux bonnes affaires. Un frein que même Sampaoli reconnait, tout en mettant quand même une certaine pression, à l'image de cette sortie récente : "Je parle tous les jours avec le président et par son biais, je parle aussi au propriétaire. On lui explique qu'on a fait un effectif quasiment complètement neuf, mais qui est aussi un effectif limité. Donc oui, on parle et on espère avoir cette possibilité de recruter. Mais là, plus que mes envies, c'est quelque chose qui est lié à la réalité du club. Le président et le propriétaire le sauront mieux que moi. Ce n'est pas à moi de prendre cette décision".

"Sampaoli demande toujours beaucoup de recrues, il n'en a jamais assez. Avec lui, il faut suivre"

Pas besoin de savoir lire entre les lignes pour comprendre que Sampaoli veut recruter au mercato d'hiver, même s'il prend des gants pour l'expliquer. Mais cela ne surprendra pas Longoria, qui connaissait parfaitement l'entraîneur qu'il est allé chercher en février dernier. Un grand consommateur de recrues, comme l'explique au Phocéen Nicolas Cougot, spécialiste de l'Argentine pour Lucarne opposée : "Il l'a toujours fait, que ce ce soit à Séville, mais aussi et surtout au Brésil, à Santos puis à l'Atlético Mineiro. Il n'est pas resté longtemps dans ces clubs, mais a demandé beaucoup de nouveaux joueurs, sans vraiment se soucier du côté économique. Ca lui a d'ailleurs valu des problèmes avec ses dirigeants, avec qui il était très exigeant. On dit d'ailleurs à ce propos qu'il use plus ses présidents que ses joueurs. Il demande beaucoup de recrues, il n'en a jamais assez. Avec lui, il faut suivre, et je ne suis pas étonné de voir que ça matche avec Longoria, pour qui le mercato est quand même une raison d'être dans ce métier".

Sans argent, Longoria ira chercher un jeune à fort potentiel, ou négocier un prêt comme il sait si bien le faire

Un duo sur la même longueur d'onde, même si Longoria devra compter chaque sou dépensé, et déjà évaluer si l'effectif est aussi limité que son coach veut bien le dire. En gros, l'OM possède 21 joueurs, avec la plupart des postes doublés, pour 19 matches restants à jouer en L1, plus les éventuels parcours en C4 et en Coupe de France. Suffisant ? Peut-être pas, mais attention à ne pas faire n'importe quoi, comme l'expliquait le correspondant du Dauphiné Xavier Condemine lors du dernier Talk Show : "Il y a de la qualité dans l'effectif, mais il est un peu juste pour assurer dans toutes les compétitions. Après, on parle d'un mercato hivernal qui est toujours compliqué et il ne faut pas recruter pour recruter. Mais le couple Sampaoli-Longoria semble sur la même ligne sur ce sujet". Effectivement, il serait étonnant de voir le président ignorer son coach pour Noël. Si une ou deux ventes, comme celle de Caleta-Car, sont enfin réussies, Sampaoli aura certainement droit à un joueur d'expérience. En revanche, si ce n'est pas le cas, Longoria ira chercher un jeune à fort potentiel, ou négocier un prêt comme il sait si bien le faire. Une chose est sûre : il y aura quelque chose au pied du sapin.