Mercato OM : que deviennent Germain et les autres joueurs partis libres ?

15 joueurs ont déjà quitté l'OM cet été. Pour quatre d'entre eux, la recherche de club se montre pour l'instant infructueuse...

Publié le 09/08/2021 à 16:22

Cet été, l'OM a bouleversé le visage de son effectif avec de très nombreux départs. Pol Lirola (qui pourrait bientôt revenir), Michaël Cuisance et Olivier Ntcham ont fini leur prêt. Hiroki Sakai (Red Diamonds), Abdallah Ali Mohamed (Lausanne) et Alexandre Phliponeau (Sète) sont partis définitivement. Kevin Strootman (Cagliari), Lucas Perrin (Strasbourg), Richecarde Richard (Créteil) ont été prêtés pour la saison.

Six joueurs sont également partis libres. Florian Thauvin s'est exilé au Mexique (Tigres Monterrey) et a connu des débuts très difficiles avec une expulsion dès la première mi-temps de son premier match, après avoir été transparent aux Jeux Olympiques. Christopher Rocchia a trouvé un club avec des ambitions. Dijon, qui espère remonter, a fait un recrutement de qualité et le jeune latéral fait clairement partie du projet. Si Dijon a perdu ses deux premiers matchs de L2, Rocchia a pour sa part disputé l'intégralité de ces rencontres.

Quatre ex-Olympiens en galère

Pour les autres, la situation se complique. Alors qu'il ne reste que trois semaines de mercato, de nombreux joueurs européens se retrouvent libres avec les difficultés financières des clubs pour recruter. Parmi eux, quatre anciens Olympiens. Le plus surprenant est peut-être Valère Germain. Même si son aventure s'est mal finie à Marseille, l'ancien demi-finaliste de la Ligue des Champions a un profil qui pourrait plaire à de nombreux clubs de Ligue 1. Nantes serait toujours intéressé, mais Germain ne serait pas la priorité. D'autres clubs comme Saint-Etienne ou Bordeaux pourraient tenter leur chance ces prochaines semaines.

Yohann Pelé a failli signer à Troyes, mais l'ESTAC de Laurent Battles a préféré choisir Jessy Moulin pour encadrer Gauthier Gallon. L'Albatros se cherche toujours un ultime défi avant de raccrocher les gants, mais les jours passent et les chances de le voir rapidement sur un terrain s'amenuisent. Le mercato ne donne en revanche aucune nouvelle pour Yuto Nagatomo, qui portait encore fièrement le brassard du Japon en juin. Nul doute que sa carrière n'est pas finie à 34 ans. Les rumeurs faisaient état d'une possibilité de le voir rempiler un an de plus à Marseille, mais cela semble peu probable.

Enfin, l'international tunisien Saïf-Eddine Khaoui, certainement le plus intéressant dans cette liste pour un club de milieu de tableau de Ligue 1, par exemple. Mais les portes du mercato ne se sont pas encore ouvertes pour lui. Etrange, tant ses qualités feraient du bien à de nombreux clubs de l'élite.