Mercato OM : Mitroglou, quels marchés encore ouverts et jusqu'à quand ?

Kostas Mitroglou ne jouera plus sous les ordres d'André Villas-Boas, et il pèse lourd dans les finances de l'OM.

Publié le 10/10/2020 à 12:45
Mercato OM : Mitroglou, quels marchés encore ouverts et jusqu'à quand ?

Kostas Mitroglou (32 ans) ne devrait plus jouer sous le maillot de l'OM. Avec un très gros salaire (aux alentours de 300 000 euros), l'international grec est un problème que l'OM tente toujours de résoudre. En effet, le club cherche encore une porte de sortie à Mitroglou.

Si une résiliation est forcément à l'étude, quelques pays n'ont pas encore totalement fermé leurs marchés des transferts. Ils ne sont pas nombreux. Si la plupart des pays africains laissent encore du temps à leurs clubs pour recruter, on voit mal Mitroglou rejoindre l'un d'eux, même les plus intéressants (Algérie, Maroc, Tunisie). En Europe, il existe deux catégories. Dans la première, on retrouve la Suisse, où il ne reste que deux jours, et la Croatie. Dans ces pays, les gros clubs auront du mal à supporter le salaire du joueur, même si les Marseillais avaient réussi à prêter Grégory Sertic à Zurich en 2019 (en prenant une partie du salaire). Le plus gros club croate, le Dinamo Zagreb, aura les mêmes difficultés.

Ensuite, il y a la Russie, dont le marché ferme ses portes dans une semaine. De nombreux clubs pourraient avoir les capacités financières pour l'enrôler, mais le nombre d'étrangers par club est limité. A voir si un club sera tenté de délester l'OM. Enfin, il reste deux aventures possibles. La première serait pécuniaire et emmènerait Kostas Mitroglou toucher un gros contrat au Qatar. La dernière solution, ce serait la MLS aux Etats-Unis, où l'OM avait vendu Romain Alessandrini à Los Angeles et où Rod Fanni prolonge le plaisir.

Les derniers marchés importants ouverts

Suisse - 12 octobre
Russie - 17 octobre
Croatie - 19 octobre
Qatar - 25 octobre
Etats-Unis - 29 octobre
Maroc - 31 octobre
Algérie - 1er novembre
Tunisie - 7 décembre