Mercato OM : Longoria fait le point sur les dossiers chauds de Thauvin, Amavi, Kamara, Lirola et Balerdi

Pablo Longoria fait le point sur les dossiers chauds de l'OM (Thauvin, Amavi, Kamara, Lirola et Balerdi) et évoque le mercato qui sera très particulier.

Publié le 28/04/2021 à 16:00

Pouvez-vous nous faire un point global sur la situation de certains de vos joueurs, Thauvin et Amavi, les prêtés ?

Pablo Longoria : "Il y a des idées sur des joueurs prioritaires, mais il reste 4 matchs avec des possibilités pour les joueurs prêtés de montrer des choses, comme pour Kevin (Strootman) qui a fait une passe décisive au dernier match ou pour Nemanja (Radonjic) qui vient de rentrer 45 minutes. C'est toujours la période d'évaluation, même si on a des idées. On avance pour Florian (Thauvin) et Jordan (Amavi), si nous sommes encore en conversation, c'est que c'est un signal, je suis plutôt positif, mais c'est très compliqué pour les joueurs en fin de contrat en Europe parce que tous les clubs ont des difficultés. Les joueurs vont réduire leurs salaires. Dans leur dernière année de contrat, ils attendent des gros salaires, mais cette saison le timing va être différent".

Boubacar Kamara sera sans doute courtisé, êtes-vous à la merci des grands clubs vu qu'il ne lui reste qu'un an de contrat ?

P.L. : "Les joueurs en fin de contrat en 2022, c'est toujours une situation avec laquelle on n'a pas une protection totale sur le futur du joueur. On a beaucoup parlé avec son entourage, ses agents et il l'a bien dit, nous sommes focalisés sur la fin de saison et bien finir. Ensuite, on va discuter et voir si on peut le prolonger, continuer ensemble ou se projeter dans le marché. C'est toujours une question de marché. Personne ne connait ce qu'on va vivre cet été, parce qu'il n'y aura pas d'argent en circulation. Je crois que ce sera un marché très compliqué. Aucun club ne prend des décisions. Les joueurs vont finir par comprendre que le moment est particulier. Notre intention est de continuer à parler avec Bouba, il est formé au centre, il aime le club, Marseille. On doit continuer à discuter pour trouver la meilleure solution et voir si on peut prolonger ce type de contrat."

Pol Lirola et Leonardo Balerdi, avec le coach vous aimeriez les conserver. Avez-vous commencé à avancer sur ces dossiers ?

P.L. : "Dans leurs cas, on est en communication ouverte avec leurs agents presque tous les jours pour chercher comment faire le dossier. Pour le moment, aucune levée d'option d'achat ne sera facile pour les clubs en Europe. Il faut trouver un point d'équilibre entre le club vendeur et le club acheteur. Il faut trouver la façon avec laquelle on peut faire ces opérations, parce que la vérité, c'est que nous sommes très contents avec Pol (Lirola) et Leo (Balerdi)".