Mercato OM : Longoria doit-il vraiment insister pour Mohamed-Ali Cho ?

Le club olympien est très intéressé par le profil de l'attaquant angevin pour la saison prochaine, mais il fait face à une rude concurrence.

Publié le 27/05/2022 à 01:00

Il y a un mois, l'OM était proche d'un accord avec le SCO Angers pour Mohamed-Ali Cho. Il faut dire que Pablo Longoria a détecté la pépite depuis un moment, et que la première vraie saison au plus haut niveau de l'attaquant de 18 ans est un succès (32 matches, 4 buts, 1 passe). Le président olympien a donc décidé de dégainer très tôt dans la saison en sollicitant les dirigeants angevins, et le coup a failli réussir. Sauf que depuis, les sollicitations se sont multipliées sur leur bureau, mais aussi auprès des représentants du joueur. Malgré des stats pas si folles, l'international Espoirs français n'a que 18 ans, et son pied gauche et sa capacité à éliminer et à filer font parler les scouts de tout le continent.

"À 18 ans, quand tu as déjà joué 50 matchs de Ligue 1, c'est monstrueux !"

En fait, ils connaissent Mohamed-Ali Cho depuis un moment. Après des débuts dans les équipes de jeunes du PSG, le natif de Stains a filé au centre de formation d'Everton. Pas l'idée du siècle, d'où son retour en France en juillet 2020 à Angers, où il attaque en U19. Mais, très vite, ses qualités le mènent jusqu'aux pros, avec qui il obtient une vingtaine d'apparitions la saison dernière, à seulement 17 ans. Parfois à gauche, parfois à droite, et finalement dans l'axe où il s'est imposé cette saison. Il faut dire que le gamin a tout : la vitesse, la puissance et la technique, d'où l'appétit des connaisseurs à un poste où les jeunes s'imposent rarement. "On a affaire à un phénomène, explique notre consultant Idriss Kasmi. À 18 ans, quand tu as déjà joué 50 matchs de Ligue 1, c'est monstrueux ! Les mecs de sa génération à l'OM, ils ne jouent même pas avec la réserve, ils sont remplaçants. C'est un joueur, qui, dans un an, en vaut le double, voire le triple."

Le Betis Séville a décidé de miser sur lui, et négocie déjà avec ses agents

C'est bien là le problème : combien vaut réellement Mohamed-Ali Cho ? Certains vous expliquent qu'à 15 M€, c'est cadeau, quand d'autres vous démontrent que ce n'est que de la spéculation due à l'âge, et que Longoria pourrait faire des choses formidables avec cette somme. Mais, en attendant, d'autres clubs ne se posent pas la question. On a appris cette semaine que le Betis Séville avait décidé de miser sur lui, et que ses agents étaient déjà sur place pour négocier. On sait aussi que l'Eintracht Francfort, dont le recruteur français n'est autre que Jean-Philippe Durand, est là aussi, tout comme le Borussia Dortmund. Leurs offres sont assez similaires à celle de l'OM, même si celle de Séville comporte en plus des bonus avantageux pour le SCO. Bref, il va falloir faire vite et concret pour Longoria avec Angers, dans un dossier où les inconnues sont quand même nombreuses. À vous de voter.