Mercato OM : Longoria doit-il faire le forcing pour Almada ?

Comme lors du mercato hivernal, le président de l'OM reste positionné dans le dossier Thiago Almada. Son prix serait fixé autour de 20 M€ et la concurrence est déjà aux aguets.

Publié le 03/05/2021 à 15:00

En janvier dernier, lors du mercato hivernal, l'OM cherchait un milieu de terrain pour parer au départ de Morgan Sanson. De nombreux noms circulaient, et parmi eux un certain Thiago Almada. Il faut dire que Pablo Longoria a du goût, car ce milieu offensif de seulement 20 ans, qui évolue actuellement au Velez Sarsfield, s'affirme depuis plus d'un an comme l'un des joyaux du championnat argentin, comme l'explique au Phocéen le spécialiste du compte Cancha Argentina Nico De la Rua : "C'est un numéro 10 ou un neuf et demi. Il peut aussi jouer sur les côtés, même si je le préfère dans l'axe. Il dribble, il percute et il est très juste dans ses passes et dans la finition. À son âge, il prend déjà le jeu de son équipe à son compte. Un petit gabarit pas très costaud, mais très solide sur ses appuis. On parle vraiment d'un joueur d'exception, déjà parmi les meilleurs à son poste. C'est l'avenir du football argentin à son poste et je pense qu'il va très rapidement arriver chez les A". Un descriptif très alléchant pour les supporters marseillais que nous sommes, d'autant que le nom du jeune prodige argentin est en train de revenir sur la table depuis quelques jours.

Il faudra faire avec un prix de transfert élevé, mais aussi avec la concurrence de Diego Simeone à l'Atlético Madrid

En effet, selon la presse argentine, Pablo Longoria en pince toujours pour Thiago Almada. Pour cela, il aurait même envoyé Jorge Sampaoli en éclaireur et ce dernier aurait discuté avec le joueur pour lui vanter les mérites de l'OM. De son côté, Longoria serait entré en contact avec les dirigeants du Velez, un club frappé comme les autres par la crise financière et qui se prépare à laisser partir sa pépite contre une somme estimée autour de 20 millions d'euros (Almada est sous contrat jusqu'en juin 2023). Un tarif dodu, mais pas tant que ça pour les connaisseurs de la SuperLiga, où Almada a inscrit 7 buts et donné 3 passes décisive la saison dernière (17 buts et 7 passes toutes compétitions confondues). En fait, au-delà d'un tarif élevé pour un OM lui aussi en manque de liquidités, c'est surtout la concurrence qui devrait compliquer cette opération. En effet, tout ce que l'Europe compte de grosses écuries a déjà coché son nom depuis longtemps, Manchester City, le Barça, l'Inter et notamment l'Atlético Madrid, coaché par un certain Diego Simeone qui partage le même agent avec Almada. Sampaoli, Simeone... pas mal pour un jeune argentin, en attendant que Bielsa s'y mette aussi !