Mercato OM : Georgiy Bushchan est-il le numéro 1 bis qu'il faut à l'OM ?

A la recherche d'un numéro 1 bis pour mettre en concurrence Steve Mandanda, l'OM aurait coché le nom de Georgiy Bushchan, le gardien titulaire du Dynamo Kiev. Focus sur ce que pourrait apporter ce joueur ukrainien.

Publié le 13/06/2021 à 01:00

La rumeur a de quoi étonner. A la recherche d'un gardien "numéro 1 bis" pour concurrencer Steve Mandanda la saison prochaine, le nom de Georgiy Bushchan est apparu ces dernières heures au rayon mercato du club olympien. Qui est ce portier ukrainien méconnu en France et surtout, que peut-il apporter à l'OM ?

Un gardien imposant et solide sur sa ligne

Pour Le Phocéen, le spécialiste du foot ukrainien Rémy Garrel en dit plus sur le parcours de Bushchan : "Il est issu du centre de formation du Dynamo Kiev et il est dans le circuit depuis des années, précise celui qui est aussi le gérant du compte Twitter Dynamo Kiev France. C'est un gardien imposant (1,96m), bon sur sa ligne, qui a de très bons réflexes. Le défaut que j'ai observé chez lui est une hésitation dans les sorties aériennes, dans ses prises de décisions, mais ça, je le vois chez beaucoup de gardiens en Ukraine." Agé de 27 ans, Bushchan a longtemps été un espoir du club, qui a tardé à réellement avoir sa chance et ce n'est que cette année qu'il a pris possession des cages du Dynamo. Avec 6 sélections en équipe nationale, il sera d'ailleurs titulaire pendant l'Euro et ainsi, continuera d'emmagasiner de l'expérience.

Bushchan, pas cher et habitué au rôle de remplaçant

Jorge Sampaoli désire un gardien habile au pied et l'a souvent expliqué en conférence de presse. Alors, Bushchan est-il un expert en la matière ? "Pas forcément, explique encore Remy Garrel. Je ne me souviens d'aucune grosse bourde en ce qui concerne cet aspect mais, il est dans la moyenne de ce qui se fait chez les gardiens, sans plus." Mais d'où peut venir l'intérêt de l'OM si le garçon n'apporte pas réellement mieux que ce que sait faire Steve Mandanda ? Plusieurs réponses. Son prix d'abord, estimé à 5 M d'euros, même si le Dynamo ne devrait pas se montrer aussi gourmand : "Le Dynamo ne fera pas de manière pour s'en séparer car d'autres gardiens du club, plus jeunes, sont prometteurs", explique Rémy. Enfin, il y a un autre élément intéressant à prendre en compte : le fait que Bushchan, longtemps remplaçant au Dynamo, ne devrait pas se plaindre de son sort si Steve reste le gardien du temple olympien. Et ça, dans l'optique de Sampaoli d'avoir un groupe concerné quoi qu'il arrive, cela compte aussi...