Mercato OM : et si Longoria allait chercher un latéral gauche en Serie A ?

Mercato OM : et si Longoria allait chercher un latéral gauche en Serie A ?

Le Phoceen TV

OM : Longoria veut faire un mercato sur-mesure pour Sampaoli

Publié le 02/04/2021 à 01:00

Si Amavi ne prolonge pas son contrat, Longoria devra dénicher un titulaire cet été.

Depuis des années, le poste de latéral gauche interroge à l'OM. D'abord lorsque Jordan Amavi ne parvenait plus à mettre un pied devant l'autre, puis aujourd'hui avec l'incertitude qui pèse sur sa prolongation de contrat. En effet, Amavi arrive en fin de bail en juin à l'OM, et s'il n'a pas caché son envie de poursuivre l'aventure, les discussions n'ont toujours pas abouti avec la direction olympienne. Il faut dire que l'ancien Niçois, absent pour blessure depuis décembre dernier, intéresse de nombreux clubs anglais et italiens et qu'il réclame un salaire qui n'est peut-être plus dans la future grille de l'OM. Du coup, si rien n'est encore joué le concernant, Pablo Longoria a déjà certainement plusieurs noms dans ses petits papiers. Sachant l'attirance et surtout la connaissance du président olympien pour le marché de la Serie A, comme il a pu le démontrer dernièrement avec les arrivées d'Arkadiusz Milik, Pol Lirola et Franco Tongya, Le Phocéen a tenté de sortir trois noms intéressants du Calcio pour la saison prochaine à des tarifs acceptables.

Darko Lazovic (Serbie, 30 ans, Hellas Vérone) : D'après notre spécialiste du Calcio Bastien Cordoleani, l'international serbe (15 sélections) est l'un des coups les plus intéressants du marché. Certes déjà âgé de 30 ans, il présente l'avantage d'être accessible, mais surtout d'être complètement compatible avec le système prôné par Jorge Sampaoli : "C'est un vrai piston gauche, plus qu'un latéral. Il présente un profil ultra technique, très attiré par l'offensive à la manière d'un Pol Lirola. Un super joueur de couloir que j'imagine tout à fait dans le schéma de Sampaoli". Auteur de 2 buts et 4 passes décisives depuis le début de la saison, il dispose d'un contrat à Vérone jusqu'en juin 2022, d'où un tarif qui ne dépassera pas 5 M€.

Giuseppe Pezzella (Italie, 23 ans, Parme) : Un profil plus conforme parce que plus jeune pour cet international Espoirs italien (14 sélections). Formé à Palerme, il a déjà une belle expérience avec des passages à l'Udinese et au Genoa, avant d'être acheté par Parme l'été dernier pour 6 M€. "Un style différent, explique Cordoleani, plus costaud et plus défensif. Il est très fort physiquement et dur sur l'homme, avec également une très belle qualité de passe (4 passes décisives cette saison). A 23 ans, il représente une belle affaire dès cette année". Giuseppe Pezzella est sous contrat avec Parme jusqu'en 2024, avec une estimation de 6 M€ pour Transfermarkt.

Arkadiusz Reca (Pologne, 25 ans, Crotone) : Pas le plus connu, ni le plus cher, mais un profil très intéressant. Déjà, c'est un coéquipier de Milik en sélection polonaise (13 sélections), et il appartient à l'Atalanta (un club que connait bien Pablo Longoria). Le joueur est sous contrat jusqu'en juin 2022. Joueur de couloir athlétique (1m87) et polyvalent, il a déjà délivré 6 passes décisives (et 2 buts) cette saison. Lui aussi est "Sampaoli-compatible" car il est un vrai spécialiste du 3-5-2, et son tarif est intéressant, puisqu'à un an de la fin de son contrat, il pourrait partir pour 3 M€.