Mercato OM : et Benedetto dans tout ça ?

Avec l'arrivée de Milik l'hiver dernier et celle possible de Gameiro cet été, reste-t-il de la place pour le buteur argentin à l'OM ?

Publié le 24/06/2021 à 01:00

En novembre dernier, alors que l'on croyait Dario Benedetto définitivement cramé, ce dernier plantait trois pions d'affilée lors de trois victoires face à Nantes, Nîmes et Monaco. De quoi se dire que Pipa était définitivement relancé, et l'OM aussi par la même occasion puisque l'équipe de Villas-Boas s'installait sur la première marche du podium de la Ligue 1. Mais cette embellie n'a duré qu'un temps, puisque les Olympiens s'inclinaient la semaine suivante à Rennes dans les conditions que l'on sait, mais aussi et surtout parce que l'Argentin retombait dans une inquiétante léthargie dont il ne sortira que le temps d'un match au Vélodrome lors d'un nul (1-1) face à Strasbourg pour une tête au fond des filets. Son dernier but de la saison (5 au total en Ligue 1), et peut-être même à l'OM si l'on se fie à ce qu'il se dit à son sujet depuis plusieurs semaines.

L'arrivée de Milik a été un premier coup dur pour l'Argentin, celle possible de Gameiro le pousserait carrément dehors

En effet, l'avenir de Benedetto à l'OM semble s'être considérablement noirci, et ça ne date pas d'hier. L'arrivée l'hiver dernier d'Arkadiusz Milik a été un premier coup dur pour l'Argentin, poussé sur le banc par la classe et les buts du Polonais. Depuis, lorsque l'on cite le nom de Benedetto, c'est soit pour le renvoyer à Boca Juniors, ou en MLS, ou même à Elche, obscur 17e de Liga. En tout cas, personne ne le voit revenir à La Commanderie au mois de juillet, sauf lui peut-être. Parce qu'il faut quand même garder à l'esprit que l'OM a claqué 14 M€ en août 2019 pour l'arracher à Boca, et qu'à 31 ans, il lui reste deux années de contrat qu'il n'abandonnera pas si facilement. Parler de Pipa comme un problème aujourd'hui est un crève-coeur, quand on se souvient de la belle impression qu'il nous laissait lors de ses débuts, lorsque l'on découvrait combien il était bon d'avoir enfin un vrai attaquant de haut niveau à l'OM. Mais il faut aussi être honnête : ce Benedetto-là n'existe plus depuis longtemps. Pourquoi ? Un peu par manque de confiance, par manque de jeu autour de lui, et certainement beaucoup à cause de vieilles blessures qui ne cessent de se réveiller. Qu'on le veuille ou non, Pipa n'est plus le même, et son visage sur le terrain traduit clairement cette chute de régime.

Pablo Longoria n'irait pas chercher un buteur de rechange s'il souhaitait le conserver

Aujourd'hui, le buteur argentin n'a guère de raisons d'espérer un avenir dégagé à Marseille. Milik n'est toujours pas parti à la Juve ou ailleurs, et tout porte à croire que ce ne sera pas le cas (tant mieux). Plus préoccupant pour Pipa : cette arrivée possible de Gameiro à l'OM qui pourrait carrément sonner le glas de sa carrière olympienne. En effet, si le buteur français de Valence signe, il pourrait même lui piquer sa place sur le banc. Des signes qui laissent penser que les choses bougent forcément pour Benedetto, ou au moins dans la tête de Pablo Longoria, qui n'irait pas chercher un buteur de rechange s'il souhaitait le conserver. Le dossier Gameiro va donc s'avérer décisif, et même d'autres dossiers, puisque l'on a évoqué une éventuelle monnaie d'échange avec Boca Juniors lors des rumeurs Sebastian Villa et Cristian Pavon. Mais pour conclure, rappelons qu'avec encore deux années de contrat, c'est lui et lui seul qui décidera...