Mercato OM : discussions confirmées avec Samuel Gigot !

L'entourage du défenseur central Samuel Gigot est formel : des discussions avec l'OM existent... mais pour la fin de la saison !

Publié le 26/01/2022 à 12:00

En début de semaine, L'Équipe évoquait un accord verbal entre l'OM et le défenseur central du Spartak Moscou Samuel Gigot (28 ans). Pas étonnant, vu que l'Avignonnais sera libre en fin de saison et qu'il s'agit surtout de l'une des meilleures affaires à ce poste en Europe actuellement. Une certaine logique aussi, car Gigot est suivi par l'OM depuis plusieurs saisons, tout comme Lyon, Lille, Nice et d'autres. En gros, ce joueur "gratuit" va faire l'objet d'une jolie bagarre dans les semaines et les mois à venir et l'OM est effectivement très bien placé.

"Oui, il y a clairement des discussions entre l'OM et Samuel, au même titre que Lyon ou d'autres"

C'est ce que révèle au Phocéen ce mercredi l'entourage de Samuel Gigot, avec toutefois un bémol : rien n'est gravé dans le marbre : "Oui, il y a clairement des discussions entre l'OM et Samuel, mais au même titre que Lyon ou d'autres. En revanche, aucun accord n'est conclu". En fait, au vu de sa situation contractuelle, de son âge et de son niveau affiché depuis plusieurs saisons, Samuel Gigot aura l'embarras du choix à la fin de la saison et pas qu'en Ligue 1. "Il est effectivement suivi par de nombreux clubs en France, mais aussi en Italie, en Angleterre et en Allemagne, explique notre interlocuteur. En France, on peut dire qu'il s'agit de toute la première partie de tableau hors PSG, et à l'étranger, ce ne sont que des Tops 6. Mais à 28 ans, Samuel aimerait bien rentrer en France et goûter enfin à la Ligue 1".

"Il restera au Spartak jusqu'à la fin de la saison, on peut dire que c'est sûr à 98%, et rejoindra un nouveau club en juin"

Natif de la région, Samuel Gigot est évidemment tenté par l'OM. Déjà parce que les contacts ne sont pas nouveaux, mais aussi parce que l'ambiance de l'Orange Vélodrome semble taillée pour son caractère. Avec Marseille comme avec Lyon, l'affaire ne s'est pas faite car les offres ont systématiquement été repoussées par le Spartak, qui a toujours espéré le prolonger. De son côté, le joueur s'est toujours fixé la fin de cette saison pour revenir en France ou dans un championnat du Big Five. "Il restera au Spartak jusqu'à la fin de la saison, on peut dire que c'est sûr à 98% et rejoindra un nouveau club en juin, confirme son entourage. L'équipe est qualifiée pour les 8es de l'Europa League et ne veut pas le lâcher et lui aussi veut terminer la saison là-bas". Il ne reste plus qu'à patienter, tout en étant quand même attentif aux 2% restants jusqu'à lundi...