Mercato OM : ce que propose le Betis pour Benedetto

L'OM et le Betis Séville sont actuellement en pourparlers pour le transfert de l'attaquant argentin cet été. Ce dernier serait déjà d'accord avec les dirigeants andalous.

Publié le 17/08/2021 à 12:00

Depuis le début du mercato, Dario Benedetto (31 ans) sait qu'il est susceptible de quitter l’OM cet été. Relégué sur le banc depuis l’arrivée d'Arkadiusz Milik l'hiver dernier, l'Argentin n’est pas un premier choix pour son compatriote Jorge Sampaoli, même s'il a su s'illustrer en marquant trois buts lors des matches de préparation et qu'il est entré en jeu face à Montpellier (26 minutes) et Bordeaux (25 minutes) lors des deux premières journées de Ligue 1. De ce fait, Pablo Longoria a placé l'ancien buteur de Boca Juniors sur la liste des transferts cet été, et des discussions ont eu lieu depuis avec son ancien club pour un éventuel échange avec Cristian Pavon, mais aussi avec les Brésiliens São Paulo au Brésil et Elche en Espagne. Des pistes qui ne semblent pas convenir à Benedetto et son entourage.

L'Argentin serait séduit par cette éventualité et serait même d'accord avec la proposition des dirigeants du Betis

Mais, depuis plusieurs jours, c'est la possibilité d'un départ pour le Betis Séville qui semble tenir la corde et éveiller l'intérêt du joueur. Pipa Benedetto serait même le choix numéro un du club andalou pour renforcer son attaque, d'autant que l'avant-centre espagnol Loren Moron ne devrait pas rester. Selon le quotidien régional Estadio Deportivo, l'Argentin serait séduit par cette éventualité et serait même d'accord avec la proposition des dirigeants du Betis. Ceci dit, les discussions entre les deux clubs butent sur les modalités économiques de l'opération. Les Espagnols proposent un prêt avec une option d'achat inférieure à 10 M€, alors que l'OM souhaite une somme plus élevée compte tenu des 14 M€ dépensés lors de son transfert il y a deux ans.

Les dirigeants du Betis ne voudraient pas payer plus de la moitié du salaire de Pipa dans le cadre d'un prêt

Autre obstacle : le salaire de Pipa, estimé à plus de 3 millions d'euros par an (même si le joueur a depuis accepté une réduction de ses émoluments suite à la crise sanitaire). Les dirigeants du Betis ne voudraient pas payer plus de la moitié, ce qui ne convient évidemment pas à leurs homologues olympiens, qui complètent déjà très largement le salaire de Kevin Strootman dans le cadre de son prêt à Cagliari. Les discussions devraient toutefois se poursuivre afin que tout le monde y trouve son compte. Le Betis, dont le coach Manuel Pellegrini souhaite l'arrivée de Benedetto et s'est même entretenu avec lui, et bien sur l'OM qui compte sur un transfert de son Argentin afin de boucler la ou les dernières arrivées pour renforcer l'effectif de Sampaoli. Pipa est encore sous contrat avec l'OM jusqu'en juin 2023, et sa cote est estimée à 7 M€ par le site Transfermarkt.