Mercato OM : Boubacar Kamara à Manchester United ou Leeds, c'est crédible ?

Focus sur les deux clubs qui pourraient recruter Boubacar Kamara au mercato d'hiver en Premier League.

Publié le 26/12/2021 à 01:00

A six mois de la fin de son contrat, Boubacar Kamara pourrait quitter l'OM au mercato d'hiver. Selon plusieurs titres de presse anglaise, le joueur formé à l'OM serait suivi par le Leeds de Marcelo Bielsa, qui en aurait besoin dès janvier et qui serait disposé pour cela à faire un chèque de 12 millions d'euros, mais aussi Manchester United et son nouvel entraîneur Ralf Rangnick, qui ne voudrait là non plus pas attendre. Est-ce que c'est du sérieux ou du storytelling ? Quelles perspectives auraient le joueur dans ces clubs, lui qui ne veut pas partir n'importe où, en témoigne son refus l'été dernier de filer à Newcastle ?

Leeds a besoin d'une sentinelle

Avec 16 points en 18 journées et un goal-average de -18, le Leeds de Marcelo Bielsa joue cette saison le maintien en Premier League. Après avoir surperformés la saison dernière, les Peacocks rentrent dans le rang. Ils ont toutefois six points d'avance sur Newcastle, relégable. Le joueur qui symbolise cette dynamique, c'est peut-être Kalvin Phillips. Le milieu défensif était une des révélations du championnat la saison dernière, au point d'accrocher une place de titulaire dans la sélection anglaise à l'Euro, où il ira jusqu'en finale. Il a enchaîné directement sur cette saison où il est apparu logiquement bien plus émoussé. Jusqu'à l'inévitable blessure aux ischios début décembre qui devrait éloigner des terrains pour encore au moins un mois. Et effectivement, sans lui, il y a urgence à Leeds : son équipe a perdu à Chelsea (3-2), à Manchester City (7-0) et contre Arsenal (1-4). En son absence, c'est surtout Adam Forshaw qui joue milieu défensif. Un honnête joueur de D2 anglaise, pas plus. Il est parfois épaulé par l'international polonais Mateusz Klich, qui n'est pas habitué aux sombres taches défensives et cela se voit. Donc oui, d'un point de vue objectif, Boubacar Kamara serait un transfert vital pour Leeds, qui a grandement besoin de son profil dans le schéma de jeu de Marcelo Bielsa. Et Kamara n'aurait rien à craindre du retour de Phillips tant il peut s'imposer à ses côtés ou concurrencer les défenseurs aussi, les historiques Ayling, Dallas ou Struijk qui peuvent monter en milieu défensif et qui, s'ils ont bien progressé avec Marcelo Bielsa, partaient quand même du fond du Championship.

Manchester United a besoin de préparer l'avenir

A Manchester United, les données sont différentes. Distancés par Chelsea, Manchester City et Liverpool, les Red Devils se sont séparés d'Ole Gunnar Solskjaer pour placer Ralf Rangnick sur le banc. Le technicien allemand a brièvement tatonné pour organiser son équipe en 4-2-3-1 et viser la quatrième place dans une bataille avec Tottenham et Arsenal alors qu'ils joueront contre l'Atlético Madrid en huitièmes de finale de Ligue des champions. Avec Rangnick, il y a deux milieux défensifs pour équilibrer car Marcus Rashford, Cristiano Ronaldo, Bruno Fernandes et Jadon Sancho sont alignés devant. Le Brésilien Fred (titulaire en équipe du Brésil à la place de Gerson) est associé à Scott McTominay. L'international écossais est l'archétype du joueur généreux, vestige d'une Premier League connue pour son rythme et son engagement. Mais derrière, c'est le néant ou presque. Il y a Nemanja Matic, qui à 33 ans n'est plus le redoutable casseur de jeu qu'il était à Chelsea. Paul Pogba est actuellement blessé, pollué par une éventuelle prolongation à six mois de la fin de son contrat et ce n'est pas dit qu'il ne soit pas utilisé un cran plus haut à son retour, comme en début de saison. Comme Van de Beek, qui n'est absolument pas un milieu défensif. Le recrutement de Kamara fait donc sens dans un secteur où United a effectivement besoin de sang neuf. Par contre, ce serait uniquement au poste de milieu défensif car Man U a tout ce qu'il faut derrière (Varane, Maguire, Lindelöf, Bailly).