Villas-Boas : "Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs"

André Villas-Boas est revenu en conférence de presse sur la défaite de l'OM contre Lens (0-1). Voici la réaction de l'entraîneur marseillais.

Publié le 21/01/2021 à 00:48

André, quelle est votre réaction après cette nouvelle défaite de l'OM ?

André Villas-Boas : "Ce n'est pas un match scandaleux. Les joueurs ont fait tous les efforts, Lens a été supérieur et il n'y a rien à dire c'est une victoire totalement méritée. On n'a pas créé assez d'occasions, c'est vrai, mais quand on a perdu Rongier et Pape (Gueye) sur blessure on a perdu le contrôle du match et la pression qu'on avait. Rongier récupérait beaucoup de ballons. On a perdu le contrôle, le fil du jeu et on a eu du mal à avoir le ballon par rapport à leur possession. On n'a pas été capables de se créer des situations, c'est pour ça qu'on finit ce match avec cette saveur. C'est lié à la perte du contrôle du milieu. Sur l'état d'esprit, je n'ai rien à dire, j'ai remercié les joueurs qui ont tout mis pour leurs efforts. Ils ont très bien joué et ont mérité leur victoire".

Les statisticiens d'Opta expliquent ce soir que c'est la première fois depuis plus de quinze ans que l'OM ne tire que 4 fois au but dans un match de championnat au Vélodrome...

A.V.B. : "On n'a pas eu de percussion. Dans les derniers matchs, on créait de plus en plus. Aujourd'hui, on a manqué de profondeur et de percussion. C'est un mauvais match par rapport aux statistiques parce qu'on n'a pas créé d'occasions par rapport à ce problème au milieu de terrain. C'est comme ça".

Steve Mandanda a dit qu'il fallait changer des choses au club, de quoi parle-t-il ?

A.V.B. : "Steve a eu sa déclaration, je n'ai rien à dire. Ce n'est pas le moment de demander des changements au club. C'est le moment de changer les défaites en victoires. Monaco arrive tout de suite, il faut essayer de gagner, c'est la seule chose qui doit changer tout de suite. Il y a des blessures, il n'y en a jamais eu, mais là oui tout le monde se blesse. C'est le foot. Ca va être difficile de faire une équipe compétitive. On va voir pour Rongier, Kamara c'est du 50-50, pape peut jouer, mais il a eu 5 points de suture. Il faut essayer d'avoir plus de percussion".