Sampaoli : "Des pays peuvent acheter des clubs, ça complique les choses..."

Jorge Sampaoli évoque la qualité plutôt déloyale de l'adversaire de l'OM dimanche soir.

Publié le 22/10/2021 à 16:11

Jorge Sampaoli va affronter ses anciens joueurs en sélection argentine Lionel Messi et Angel Di Maria, mais Neymar et Kylian Mbappé, qui lui avait fait très mal avec sa vitesse lors de France-Argentine, en 8e de finale de la Coupe du Monde.

Un souvenir que l'ancien technicien en chef de l'Albiceleste a voulu éviter de se remémorer, bien qu'il n'a pas minimisé l'importance du joueur en forme côté parisien : "Jouer contre un joueur d'espaces comme Kylian Mbappé, c'est toujours compliqué. On sait très bien que même si on a le contrôle du ballon, toute perte de balle pourrait être fatale, parce qu'il attend ça, il est toujours là". 

Dimanche soir, on pourrait donc retrouver le quatuor de stars du côté parisien. Une adversité que Jorge Sampaoli a jugé, en pointant du doigt ces états comme le Qatar (on peut aussi penser à l'Arabie Saoudite en Newcastle) qui sont en possession complète d'un club de football : "Comme je l'ai déjà dit aussi, le football est très important en politique et en économie. On peut donc voir des pays qui peuvent acheter un club, acheter tous les meilleurs joueurs, ça complique les choses pour les autres équipes qui n'ont pas ces possibilités. On parle de Mbappé, Messi, Neymar, Di Maria... Avoir tous ces joueurs dans une même équipe, seul un pays peut le faire. Mbappé et tous les joueurs que je viens de citer peuvent en une seule action changer le cours d'un match, depuis n'importe quelle position sur le terrain".