Payet : "Je suis désabusé..."

Dimitri Payet revient sur les incidents lors d'OM-PSG (0-0).

Publié le 25/10/2021 à 00:27

Cette semaine, Dimitri Payet et son président Pablo Longoria avaient appelé au calme avant OM-PSG, craignant des débordements sur la pelouse. Ca n'a pas manqué, avec de nombreux projectiles envoyés sur le terrain. Si le pire a été évité, puisque le match n'a pas été arrêté, la plupart des observateurs se demandent ce qui peut bien passer par la tête de certains.

Dimitri Payet, lui aussi, a accepté d'évoquer le sujet, dont il fut la victime à Nice, après le Classique de Ligue contre Paris : "Je veux remercier ceux qui ont été exemplaires ce soir. Mais pour d'autres... J'ai vu des bouteilles, des chargeurs, des briquets. Des choses que j'ai déjà vues contre moi, donc je sais ce que c'est. On ne peut pas dire que ce soient des supporters de l'OM. On sait ce qu'on risque, perdre des points. Et il ne faudra pas pleurer en fin de saison s'il nous en manque un ou deux. Je remercie les supporters qui sont venus pour nous supporter".

Mais alors comment lutter contre ça ? "Sur le terrain j'étais désabusé. Je ne comprends pas. On sait qu'on est attendus, regardés. Je l'ai déjà dit, il faudra des sanctions, et des vraies. On l'a encore vu à Saint-Etienne ce week-end, on ne peut plus accepter ça. Ou alors, il faut attendre quelque chose de vraiment grave. Et ça serait trop tard à mon avis. Je pense qu'il faut prendre des décisions".