Payet : "Gueye n’avait que 11% de chances de marquer !"

Dimitri Payet revient sur la victoire de l'OM contre Lorient à l'Orange Vélodrome (4-1).

Publié le 18/10/2021 à 00:33

Dimitri, une bien belle soirée avec la victoire et un bel hommage à Bernard Tapie...

Dimitri Payet : "Oui, c'était une soirée particulière, il y avait un contexte hors football. On avait à coeur de rendre cette fête et ces hommages magnifiques. Je pense qu'en marquant quatre buts avec l'aide des supporters qui ont supporté et rendu hommage au Boss toute la partie, on a eu une belle soirée au final".

Sur ton rush en fin de partie, tu vois Pape Gueye, mais tu sers Milik. Ca t'a fait plaisir de lui offrir ce but au Vélodrome ?

D.P. : "Oui, c'est ce que j'ai dit à Pape. J'ai calculé qu'il y avait 89% de chances que Arek marque et lui 11%, donc mon choix s'est porté logiquement sur Arek, et ça a été le bon choix".

Tu n'avais pas encore mis de passe décisive, mais ce soir, tu as régalé...

D.P. : "Je me retrouve au coeur du jeu, moins en tant que neuf ou neuf et demi, avec Arek et les excentrés qui font des appels. J'étais plus dans mon registre de passeur ce soir et tant mieux si ça a été efficace. On restait sur un match sans marquer à Lille, c'est bien d'en mettre quatre ce soir".

Tu as eu envie de régaler le public avec toutes tes roulettes et tes gestes techniques ?

D.P. : "Non, pas spécialement. Les gestes c'est bien, mais il faut encore que ce soit efficace. Tant que ça reste efficace, tant mieux. Après, non pas spécialement, mais on avait à coeur de rendre cette soirée spéciale parce qu'elle l'était. On va dédier cette victoire au Boss et à sa famille, c'est ce qu'on pouvait faire de mieux pour lui dire au revoir avec 4 buts et cette fête ce soir".